.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Plan international : un acteur humanitaire indispensable en réponse à la crise ukrainienne

Contexte

Dans le cadre de son alternance au sein de Plan International France, Maëlle Tappon, assistante à la direction du département des opérations, s’est rendue un mois au bureau de Varsovie, en Pologne. Son rôle était de rapporter et diffuser les informations recueillies sur le terrain à la fédération Plan International et à ses donateurs.

Depuis le début du conflit, plus de 5 millions d’ukrainiens ont traversés la frontière polonaise. Parmi eux, 1 250 000 se sont inscrit·e·s pour bénéficier d’une protection temporaire ou d’un régime similaire de protection nationale auprès du gouvernement polonais. Compte tenu de l’urgence et de l’ampleur des besoins, les acteurs humanitaires ont élaborés une réponse régionale pour aider les populations. Ce plan régional d’intervention en faveur des réfugiés rassemble les Nations Unies, plusieurs ONG (dont Plan International) et d’autres partenaires locaux et vise à aider les gouvernements des pays d’accueil à garantir un accès sûr au territoire pour les réfugiés fuyant l’Ukraine, conformément aux normes internationales.

Dans le cadre de cette réponse, Plan International fait appel à des partenaires locaux pour mettre en œuvre des projets financés par divers bailleurs institutionnels, privés et des donations. Le rôle de Plan International Pologne est de faire l’intermédiaire entre les bailleurs et les partenaires, de suivre les projets tout en répondant aux exigences des bailleurs (rapports des avancés, transparence financière etc.), mais aussi d’apporter sa propre expertise technique auprès de ces partenaires. Cette expertise – l’éducation, la protection de l’enfance, la santé mentale et psychosociale et le droit à la santé sexuelle et reproductive – fait la spécificité et représente la valeur ajoutée de Plan International dans ce contexte.

Zoom sur un projet 

Au cours de son séjour, Maëlle a pu accompagner notre experte en protection de l’enfance sur le terrain pour visiter le projet « Renforcement De La Résilience Des Réfugiés Ukrainiens Grâce à Un Soutien D’urgence Holistique Multisectoriel » à Opole, dans le Sud-Ouest de la Pologne, à la frontière Tchèque. Ce projet, en partenariat avec HumanDoc (une ONG polonaise), vise à fournir des formations sur les services en santé mentale et psychosociale dans les situations d’urgence à des spécialistes, soutenir les centres communautaires accueillant les réfugiés ukrainiens et fournir un soutien matériel et financier aux communautés touchées.

Afin de répondre à ces objectifs, des centres d’intégration et d’information juridiques et légaux ont été établis pour suivre les participant·e·s au programme et des équipes mobiles parcourent les centres d’accueil pour celles et ceux qui ne peuvent pas se déplacer. Alors que le gouvernement fourni aux réfugiés ukrainiens un logement et de quoi se nourrir, Plan International et HumanDoc vont assurer ensemble le parcours futur de ces personnes (en s’intégrant en Pologne ou en partant vers une autre destination) et répondre à leurs besoins psychologiques.

Cette réponse complémentaire est essentielle car, comme vu sur le terrain, la seule réponse du gouvernement ne permet pas de répondre à tous les besoins des participants et aux conséquences du conflit armé sur ces personnes. Diverses activités sont organisées, comme la thérapie par le dessin pour les enfants, des consultations psychologiques, des activités sportives, ou encore des activités de soutien éducatif.

Suivez-nous

Sur instagram