Aller au contenu principal

Au Mali, c’est à nous les grands-mères de décider si nous excisons nos petites-filles pour perpétuer la tradition