Aller au contenu principal

Programme de lutte contre le mariage précoce des filles en Chine

Contribuer à l’éradication de la pratique du mariage précoce et forcé des filles en Chine afin de permettre aux filles d’accéder à l’éducation.

En Chine et plus particulièrement dans la province du Yunnan, où vivent de nombreuses minorités ethniques, une étude menée par Plan International a montré que l’âge moyen des femmes pour se marier était de 18,6 ans. De plus, l’étude démontrait que 67,26% de ces femmes avaient leur premier bébé entre 15 et 19 ans.

Or, le mariage précoce a des conséquences néfastes sur la vie des filles (grossesses précoces, problèmes de santé graves à la fois pour les jeunes mères et pour les bébés, arrêt trop précoce de la scolarisation).

Grâce à vos dons, Plan International a lancé en avril 2014 un nouveau programme de lutte contre les mariages précoces à travers des actions de sensibilisation auprès des adolescents, principalement des filles et de leurs communautés, pour promouvoir leur droit à l’éducation et les protéger contre le mariage précoce.

Quelques exemples d’activité

Formation des enseignants des 4 écoles de la province de Yunnan et sensibilisation des parents, des communautés et des acteurs gouvernementaux sur les droits des enfants, les conséquences négatives du mariage précoce, leurs devoirs de protection, l’égalité filles/garçons.
Création de clubs d’enfants au sein des écoles afin que les enfants apprennent leurs droits et puissent les revendiquer.
Délivrance de bourses d’étude aux adolescents, filles et garçons, afin de les inciter à aller à l’école et ainsi à retarder l’âge de leur mariage.

Bénéficiaires :

2 000 élèves âgés de 10 à 16 ans issus majoritairement des minorités ethniques.

Durée :

3 ans (Décembre 2014 à Décembre 2017)

Budget :

373 475€

Le programme a été financé en 2014 par les dons de particuliers sur le fonds Droits des filles.

Dites OUI à l'éducation des filles !

Faites un don sur notre fonds de soutien aux droits des filles