Aller au contenu principal

Education

Soutenir l’éducation formelle et informelle pour donner aux enfants les moyens de leurs ambitions et leur permettre d’accéder à un emploi décent.

Le Nigéria est très loin d’avoir atteint  les Objectifs de Développement Durable (ODD) en ce qui concerne l'éducation primaire pour tous, et plus particulièrement pour les filles. Actuellement, plus de 10,5 millions d'enfants ne sont toujours pas scolarisés, dont 60 % sont des filles.

Bien que les statistiques sur l'éducation se soient légèrement améliorées,

  • dans les écoles primaires,  le taux net de fréquentation est de 61,6 % pour les garçons et de 56,7 % pour les filles,
  • et les taux d'alphabétisation des 15-24 ans sont de 80,2 % pour les hommes et de 52,8 % pour les femmes.

C’est dans le nord-est et le nord-ouest du pays que les taux d'alphabétisation sont les plus faibles. Les rapports indiquent que moins de 25 % des enfants d'âge scolaire sont scolarisés dans les États de Zamfara, Kebbi et Borno. En outre, les 6 dernières années d'insurrection ont rendu encore plus difficile l'accès des enfants à l'école, surtout dans le Nord-Est.

Jeunes femmes au Nigéria

Le programme de Plan International « Bloom (Better Life Options Opportunities Model)  + Life Skills » au Nigéria propose à des adolescent.e.s des formations pour leur permettre d’acquérir des compétences de base et d’obtenir de bons emplois. Le programme privilégie la formation des filles qui représentent 80 % des inscrit.e.s. Jusqu'à présent, 375 adolescent.e.s ont reçu une formation dans le cadre du projet.