Aller au contenu principal

Offrir la chance aux filles d’apprendre pendant les crises humanitaires

Aujourd’hui, les crises humanitaires se multiplient. Dans ces conditions, les filles sont particulièrement touchées par les drames qui s’y déroulent et subissent davantage la déscolarisation que les garçons. Soutenir les actions de Plan International, c’est aussi offrir la chance aux filles d’apprendre en temps de crise.

 

Deux filles posent devant un bâtiment détruit lors du séisme au Népal

En situation d’urgence, les freins à l’éducation des filles sont encore plus importants. Les écoles rendues impraticables par la guerre, les conflits ou les catastrophes naturelles, l’isolement en cas d’épidémie ou encore la précarité des camps de réfugiés, ne permettent pas aux filles de poursuivre sereinement leur scolarité. Aujourd’hui, 75 millions d’enfants et de jeunes, majoritairement des filles, sont déscolarisés dans 35 pays en proie à des crises.

 

Pourtant l’éducation des filles est un puissant instrument de lutte contre la pauvreté. Plan International s’engage et agit pour favoriser la scolarisation des filles et leur maintien dans un système éducatif de qualité, et ce dans toutes les situations.

 

DONNER AUX FILLES LA POSSIBILITÉ D’APPRENDRE GRACE AU PARRAINAGE

 

En période de crise, rescolariser les enfants et particulièrement les filles devient une priorité. Grâce au parrainage, nos équipes sont en capacité d’agir pour que les filles ne restent pas privées d’éducation trop longtemps et retrouvent plus rapidement une vie normale.

 

Nos actions en faveur de l’éducation des filles en situation d’urgence :

  • Distribution de kits scolaires,
  • Construction ou reconstruction d’écoles,
  • Rescolarisation et formation professionnelle des filles,
  • Création d’opportunités d’emploi pour les jeunes filles dans ces zones instables (facteur de stabilité et de paix),
  • Formation des enseignants,
  • Sensibilisation du personnel éducatif et des familles à l’égalité filles-garçons et à l’importance de l’éducation des filles comme levier d’émancipation,
     

Nos équipes sensibilisent aussi les enseignant·e·s aux questions de genre afin de prendre en compte les besoins spécifiques des filles et limiter les risques de violences sexuelles à l’école. L’école leur offre également un espace de sociabilité dans lequel elles peuvent se rencontrer et se reconstruire après les traumatismes vécus.

 

PARRAINER ET ACCOMPAGNER LES FILLES FACE AUX SITUATIONS D'URGENCE

 

Vanesa, enfant parrainée en EquateurNos programmes de parrainage dans les pays d'intervention exposés aux risques naturels, comportent aussi un volet de sensibilisation afin de prévenir au mieux les dangers liés aux catastrophes naturelles et renforcer la résilience. Les enfants sont sensibilisés aux bonnes pratiques en situation d'urgence et jouent un rôle de relai auprès de leur communauté.
 

« Plan International nous apprend à être préparés en cas de nouveau tremblement de terre grâce au Projet Zone sans Risques. Nous n’avons plus peur des catastrophes parce que nous savons quoi faire en cas d’urgence » 
Vanessa, 8 ans, Equateur
 

Nos actions de sensibilisation  :

  • Préparations aux gestes et pratiques de survie à suivre pendant la catastrophe,

  • Connaissances concrètes des lieux à proximité où se mettre en sécurité,

  • Séances de formation à l'importance de la résilience pour l'enfant, sa famille, ses proches et sa communauté,

  • Soutien psychologique et mental pendant puis après la catastrophe,

  • Sensibilisation au réchauffement climatique et à ses conséquences.

 

Pour offrir aux filles la chance d’apprendre et de construire leur avenir, dans toutes les situations, il faut un plan !