Aller au contenu principal
>

Kenya

Depuis 1982, nous intervenons pour défendre les droits des enfants à la santé, à l’éducation et à l’émancipation économique.
Nos actions sur le terrain

Kenya : La sécheresse met en péril l’éducation des filles

Sur les 47 comtés du Kenya, 23 font face à une sécheresse désastreuse. Kilifi, au sud-est du pays, est l'un des plus touchés : des centaines de milliers de personnes ont besoin de nourriture et d'eau. Plus de la moitié sont des enfants. L'avenir des filles est compromis.

Éducation et handicap : la rentrée scolaire de John au Kenya

Au Kenya, les enfants handicapés n’ont pas toujours l’opportunité d’aller à l’école, en particulier ceux qui vivent dans les bidonvilles. Plan International a mis en place un programme pour permettre aux enfants handicapés comme John, 7 ans, d'accéder à 13 écoles de la capitale Nairobi et de bénéficier d'une éducation personnalisée.

Les voix des bidonvilles

Au Kenya, alors que plus de 2.5 millions de personnes vivent dans les bidonvilles qui encerclent Nairobi, la capitale, un groupe de jeunes journalistes, formés par Plan International, défendent les droits de ces populations vulnérables. Découvrez le témoignage de l'un d'entre eux.

Le téléphone mobile au service de l'enregistrement des naissances

Les téléphones mobiles ? Une solution efficace pour déclarer les naissances

Face au manque de moyens pour enregistrer les enfants à la naissance dans les communautés reculées, l'ONG Plan International innove avec la création d’un système d’enregistrement simple et efficace par le biais des téléphones mobiles. Au Kenya, ce dispositif a permis une hausse de 68% du taux d’enregistrement des enfants.

Mon certificat de naissance a éclairé mon avenir

Irène, 9 ans, a vu son destin changer lorsqu'elle a reçu son certificat de naissance. Alors que 40% des enfants ne sont pas enregistrés à la naissance au Kenya, Plan International intervient pour permettre aux enfants d'obtenir une identité, une citoyenneté et d'accéder à leurs droits. 

Quelques chiffres
  • 626
    agriculteurs ont bénéficié de formations sur les cultures vivrières comme la pastèque et la banane
  • 17 227
    filles et garçons de la région de Nyanza sensibilisés à leurs droits en matière de santé sexuelle et reproductive
  • 412
    parents du Barkowino ont bénéficié de sessions mensuelles sur l’éducation parentale