Aller au contenu principal
>

Mozambique

Depuis 2007, nous menons des actions en faveur des droits des enfants et des jeunes au Mozambique : protection, éducation, santé et emploi.
Nos actions sur le terrain
Cyclone Idai au Mozambique, Zimbabwe et Malawi : un million d’enfants ont besoin d’aide d’urgence

Cyclone Idai au Mozambique, Zimbabwe et Malawi : un million d’enfants ont besoin d’aide d’urgence

Dans la nuit du jeudi 14 mars au vendredi 15 mars, un violent cyclone, un des plus meurtrier en Afrique australe, a frappé le Mozambique puis le Zimbabwe et le Malawi.
La catastrophe a fait plus de 1 000 morts et on dénombre pour l’instant une centaine de disparus. Près de 2 millions de personnes sont désormais affectées et le risque d’épidémies augmente au fil des heures. 271 cas de choléra ont été enregistrés.
L’ONG Plan International présente dans la zone depuis plus de 10 ans a pu immédiatement secourir les victimes. Mais le bilan est lourd : 1,6 million d’enfants ont besoin d’aide humanitaire.

Je suis restée bloquée avec mon bébé pendant 4 jours dans un arbre

Le récit d’une jeune mère qui a survécu au cyclone Idai au Mozambique.                                                 
Il y a deux semaines, quand le cyclone Idai a frappé le Mozambique, Amela, 20 ans, venait de donner naissance à son troisième enfant, une petite fille.

Une journée dans la vie de Justino au Mozambique

Une journée dans la vie de Justino au Mozambique

Caméra à la main, Justino, enfant parrainé au Mozambique, partage une journée de sa vie avec vous et explique ce que le parrainage a changé dans sa vie ! 
#FaitesPartieduPlan, découvrez son quotidien !

Cyclone Idai : un bateau de Plan International sauve 800 personnes

Au Mozambique, à l’aide de bateaux à moteur, Plan International a pu secourir, au cours des quatre derniers jours, plus de 800 personnes prises au piège par les inondations et réfugiées sur les toits d’immeubles et les arbres. Parmi elles se trouvent de nombreux enfants seuls et des femmes enceintes. 

Quelques chiffres
  • 295
    filles ont reçu une bourse pour poursuivre leur scolarité
  • 3 286
    enfants âgés de moins de 5 ans bénéficient de 62 centres de soins et de développement de la petite enfance
  • 15
    club d’enfants ont été créés dans des écoles primaires