Aller au contenu principal

Golfe de Guinée : lutte contre la traite des êtres humains

Renforcer les actions des organismes nationaux en charge de l’assistance des victimes de la traite au Togo, Cameroun, Ghana, Bénin et Nigéria.
Ce programme est terminé. Découvrez les autres projets en cours de Plan International France sur le terrain. 

LE CONTEXTE D’INTERVENTION DE PLAN INTERNATIONAL

En 2006, on estimait que 2 millions d’enfants étaient victimes de traite en Afrique de l’Ouest. Parmi les formes de traite les plus répandues, il y a :

  • le travail forcé (49  %),
  • l’exploitation sexuelle (36  %).

Les pays du Golfe de Guinée sont particulièrement touchés par la traite transfrontalière et sont à la fois des pays de transit, d’origine et de destination des victimes.

Dans ces pays, l'accueil d'urgence des victimes de traite est assuré par les autorités locales. Cependant, la prise en charge sur la durée de ces victimes revient aux Organisations de la Société Civile (OSC). Ces OSC ont besoin de renforcer leurs capacités et actions, afin d'améliorer la qualité de cette prise en charge.      

QUELQUES EXEMPLES D’ACTIVITES :

  • Formation psychologique et sociale pour les personnels des centres d’accueil, afin de permettre une aide et un suivi individuel des victimes.
  • Formation juridique pour les personnels des centres d’accueil (cadre juridique et législatif relatif à la traite des êtres humains, politique de protection des enfants et accompagnement juridique des victimes par des conseils appropriés).
  • Accompagnement des membres des Organisations de la Société Civile et le personnel des centres d’accueil à la rédaction de rapports d’informations pour mettre en place un plaidoyer.
  • Amélioration de la prise en charge des victimes pour l’équipement des centres d’accueil en mobilier et en matériel ludique pour la prise en charge des victimes.

BENEFICIAIRES :

  • Les Organisations de la Société Civile (OSC) spécialisées dans la prise en charge des victimes de traite,
  • 100 personnels des centres d’accueil gérés par ces OSC (20 par pays).

LIEU :

Togo, Cameroun, Ghana, Bénin et Nigéria

DUREE :

janvier 2014 – juillet 2016

BUDGET :

316 996 €

Télécharger le descrisptif du projet