Aller au contenu principal
>

Nigéria

Depuis 2014, nous aidons les enfants à accéder à leurs droits à l’éducation et à la santé et à renforcer leur participation au parlement nigérian des enfants
Nos actions sur le terrain

J'ai été enlevée par Boko Haram !

Zara a été enlevée par Boko Haram. Séquestrée, mariée de force, violée... elle a vécu l'enfer mais a réussi à s'échapper ! Aujourd'hui, elle a 15 ans et a repris ses études grâce à Plan International. Découvrez son témoignage poignant.

école mobile pour les enfants du Nigéria

Des écoles mobiles pour les enfants du Nigéria

Au Nigéria, 10,5 millions d'enfants ne sont pas scolarisés principalement à cause de conflits.
De nombreuses écoles ont été attaquées par des groupes armés. 
Plan International intervient avec des écoles mobiles pour que tous les enfants accèdent à l’éducation.

Des adolescentes nigérianes lancent une pétition en ligne pour interdire les mariages d’enfants

En décembre 2018, les médias nigérians ont rapporté qu'un homme de 70 ans avait épousé une fille de 15 ans dans l'État du Niger, à l’ouest du Nigéria. Les photos du couple - publiées sur les réseaux sociaux - ont suscité l'indignation dans tout le pays et ont incité 3 adolescentes à passer à l’action pour bannir le mariage forcé des enfants.

Au Nigéria, Bright, orpheline depuis ses 6 ans, est désormais confiante dans l’avenir

Au Nigéria, pour réduire les violences contre les filles et leur offrir un avenir meilleur, Plan International aide les adolescent·e·s à prendre confiance en elles. Bright a 16 ans et rêvait d’écrire des livres : « Je suis fière de moi, mon livre avance bien. Il s'adresse à toutes les jeunes filles qui ne sont pas conscientes de tout leur potentiel. Elles vont découvrir qu’un avenir est possible pour elles si elles travaillent dur sans perdre espoir. »

J’ai pu apprendre un métier et me reconstruire après mon viol

Dans la région du Lac Tchad, le conflit avec Boko Haram en cours depuis 2009 déstabilise la société et fait augmenter les violences contre les filles. Matida en a été victime a 15 ans et a vu sa vie bouleversée. Comme beaucoup de jeunes de la région, elle a pu bénéficier du programme de formation professionnelle de Plan International et apprendre un métier pour devenir indépendante financièrement. 

82 des lycéennes enlevées par Boko Haram viennent d’être libérées

82 des lycéennes enlevées par Boko Haram viennent d’être libérées

Au Nigéria, 82 lycéennes viennent d’être libérées. Depuis le 14 avril 2014, elles étaient 270, retenues de force par Boko Haram. Si certaines d’entre elles ont pu s’échapper ou être libérées, 113 demeurent captives. Plan International demande leur libération. 

LES JEUNES NIGéRIANES RETOURNENT à L'éCOLE APRèS LES MASSACRES COMMIS PAR LES INSURGéS

Plan International soutient des filles comme Salma, 16 ans, pour les aider à retourner à l'école suite au bouleversement causé par les attaques de Boko Haram.

LUTTE CONTRE LA VIOLENCE BASéE SUR LE GENRE AU NIGERIA

Les femmes et les filles de l'État de Cross River, dans le sud du Nigeria, sont confrontées à de nombreuses épreuves, y compris la violence fondée sur le genre, contre laquelle elles ne bénéficient que très peu de protection. En conséquence, Plan International Nigeria aide les adolescentes à acquérir des compétences de vie et des connaissances pour leur permettre de revendiquer leurs droits à Calabar.

Quelques chiffres
  • 90
    bénévoles et professionnel.le.s de santé formé.e.s
  • 6
    professeur.e.s formé.e.s
  • 375
    jeunes sensibilisés ou éduqués à la sexualité