Aller au contenu principal
>

Togo

Depuis 1988, nos actions se focalisent sur l’éducation et la protection des enfants, ainsi que l’autonomisation économique des adultes.
Nos actions sur le terrain

Les mêmes capacités, Les mêmes droits

Au Togo, les filles sont sous-représentées dans le secondaire ; 4 filles pour 10 garçons. Cela résulte de normes socioculturelles liées au rôle des filles au sein de la société ; d'où des relations inégalitaires entre les filles et les garçons.
Notre projet de lutte contre les violences de genre en milieu scolaire vise à améliorer l’égalité de genre,  notamment à travers la promotion de la masculinité positive.

Cameroun - Sénégal – Togo : lutte contre les violences de genre en milieu scolaire

Cameroun - Sénégal - Togo : Lutte contre les violences de genre en milieu scolaire

Lutter contre les violences de genre en milieu scolaire dans les communautés de 3 régions du Togo, du Cameroun et du Sénégal et encourager la mobilisation communautaire. 

Les enfants du Togo se mobilisent contre le changement climatique

Le 22 avril, c’est la Journée internationale de la Terre. L’occasion pour l’ONG Plan International de rappeler l’importance de l'éducation des enfants aux changements climatiques. Au Togo, nos équipes travaillent avec les enfants et leur communauté pour les aider à faire face aux catastrophes naturelles et sensibiliser les populations aux conséquences du changement climatique. 

Togo : Appui à la réforme du collège

Augmenter les capacités d’accueil des établissements secondaires dans la Région des Plateaux et promouvoir la mobilisation sociale en faveur de la scolarisation des filles et l’égalité de genre au collège.

Togo : Appui à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes

Contribuer à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes filles et jeunes garçons en situation de vulnérabilité, par l’appui à l’apprentissage de métiers porteurs.

Togo : Lutte contre la traite d'enfants

Contribuer à l’éradication des violences faites aux enfants au Togo, en particulier celles qui prennent la forme et résultent de la traite, à travers le renforcement des capacités des garants et détenteurs de droits.

Programme de santé au Togo

Togo : Santé maternelle et infantile

Contribuer à l’amélioration de la santé maternelle et infantile et de la planification familiale dans la région des Plateaux au Togo.

Faire face à l’épidémie de méningite au Togo

Au Togo, une épidémie de méningite sévit depuis début janvier dans les régions du nord. Initialement localisée dans la région de Kara, elle s’étend maintenant à 4 régions sur 6. Plus de 1 140 cas ont été enregistrés.  Face à cela, Plan International intervient sur le terrain pour venir en aide aux malades et contenir cette épidémie. 

Togo : des Cendrillons des temps modernes

À l'occasion de la journée mondiale contre l'esclavage des enfants ce 16 avril, Plan International dénonce le phénomène de traite d'enfants au Togo, qui touche des milliers d'enfants et principalement les filles. Découvrez nos actions pour libérer ces Cendrillons des temps modernes.

Mazaleo-Togo

Grâce à Plan International, j’ai pu guérir de la méningite

Face à l’épidémie de méningite qui fait rage au Togo depuis le début de l’année 2016, beaucoup de familles pauvres ne peuvent pas accéder au traitement onéreux contre cette maladie. C’était le cas de la famille de Mazaleo. Depuis 1988, Plan International intervient dans les communautés au Togo afin de faciliter l’accès des personnes vulnérables, et en particulier des femmes, à des groupes d’épargne afin de leur donner les moyens d’accéder à des soins de santé.

Mon voyage au Bénin et au Togo

« Mon voyage au Bénin et au Togo » – Témoignage de la Directrice des programmes

À l’occasion de son voyage au Bénin et au Togo en juillet dernier, Caroline Vautrin, la Directrice des programmes de Plan International France, témoigne du travail remarquable accompli par nos équipes. Lisez son beau  témoignage de sa visite sur le terrain. 

Quelques chiffres
  • 1 682
    groupes d’épargne sont actifs au Togo
  • 3 342
    filles et garçons en difficulté scolaire ont suivi des cours de soutien en français et en mathématiques
  • 81
    victimes de trafic d’enfants ont été guidées pour retourner à l’école ou suivre une formation professionnelle