Aller au contenu principal

Togo : santé maternelle et infantile et planning familial

Soutenez nos projets sur le terrain

Améliorer la santé maternelle et infantile et le planning familial dans la région des Plateaux au Togo.

 

« Je suis très heureuse d’avoir été identifiée comme bénéficiaire et d’avoir une moustiquaire ; c’est le meilleur moyen d’éviter le paludisme » Kosiwa, 25 ans, mère de 3 enfants

En savoir plus : Contexte | Témoignages | Vidéo

Chiffres clés au Togo
81,6 %
de décès maternels liés à la grossesse ou à l’accouchement
34 %
de mortalité néonatale dans la région des Plateaux
4,38
enfants par femme

Contexte

Dans la région des Plateaux au Togo, la pauvreté a augmenté dans des proportions considérables au cours de ces dernières années passant de 35,9 % en 1998 à 58,7 % en 2015.

 

La mortalité néonatale y est dramatiquement élevée, avec un taux de 34 % contre 27 % au niveau national.
Les maladies infantiles aigües mais évitables, les complications de l'accouchement, les carences nutritionnelles en sont en grande partie responsables. En outre, les services de santé de qualité sont peu nombreux et souvent difficile d’accès.
 

Les défis majeurs en matière de santé reproductive et planification familiale sont :
• l’amélioration de la prise en charge des urgences obstétricales.
• le renforcement de l’équipement médical et d’hygiène et des infrastructures de santé.
• l’augmentation des effectifs du personnel de santé.
• le renforcement des moyens de communication : acquisition d’ambulances, aménagement des routes, amélioration du réseau téléphonique. 

Objectifs :

• réduire de 20 % le taux de mortalité néonatale dans la région des Plateaux ;
• réduire de 25 % le taux de mortalité maternelle dans les centres de santé dans la région des Plateaux  
• augmenter de 5 % l’utilisation de moyens contraceptifs

Résultats attendus et exemples d’activité : 

amélioration de l’accessibilité et de la qualité des soins dans les formations sanitaires dans la région des Plateaux.
renforcement des moyens du Ministère de la Santé en matière de pilotage et de supervision des districts sanitaires. 
• mise en place et/ou maintien de 18 centres de santé en soins obstétricaux néonataux de base dans les 12 districts, et de 9 formations en soins obstétricaux néonataux d’urgence complets réparties dans 8 districts.
• mise en place de systèmes de transport des cas urgents vers les hôpitaux.
renforcement des mutuelles de santé sur la base de la solidarité communautaire.
formation des équipes cadres en technique de management et de supervision, en gestion pharmaceutique, en analyse des données.

Budget

3 899 934 €
dont 3 699 934 € financé par l’Agence Française de Développement

Durée 

Juillet 2016 – Septembre 2019

Lieu 

Région des Plateaux au Togo

Bénéficiaires

• 33 727 femmes attendues en accouchement
• 191 403 femmes attendues pour la Planification familiale
• 60 membres des équipes cadres de 12 districts sanitaires et de la région des Plateaux
• 118 professionnels de santé à travers les renforcements de capacités en technique contraceptive, en fonctions SONU-B et SONU-C, en DIU/PP, et/ou en hygiène médicale et gestion des déchets biomédicaux
• 15 laborantins et/ou professionnels de santé à travers leurs renforcements de capacités en gestion des produits sanguins labiles
• 75 prestataires de soins des formations sanitaires de la région à travers la mise en place d’un système de référence/contre-référence et leur formation à l’utilisation de ce mécanisme 

Nos partenaires

• Agence Française de Développement

• Direction Régionale de la Santé et de la Protection Sociale – Plateaux (DRS)
• Division Santé Maternelle et Infantile/ Planification Familiale (DSMIPF)
• Gynécologie Sans Frontière (GSF)
• Centre National de Transfusion Sanguine (CNTS)
• Hôpital Ordre de Malte Elavagnon (OdM)

• La DRS et les DPS de la région des Plateaux à travers le renforcement de leurs capacités de gestion, de planification et de supervision.

Faites un don pour nos projets sur le terrain