Aller au contenu principal

Inde : formation et insertion professionnelle des jeunes

Soutenez nos projets sur le terrain

Donner accès à des opportunités d’emplois convenables aux jeunes issus de communautés défavorisées urbaines et rurales grâce à la formation professionnelle et l’entreprenariat.

 

« Je veux trouver un emploi, être indépendante et pouvoir aider mes parents à joindre les deux bouts. J’aimerais leur prouver qu’ils peuvent avoir confiance en moi et que je peux être indépendante financièrement, au même titre que les garçons de ma famille. » Yasmin, 20, Delhi.

En savoir plus : Contexte | Témoignages | Vidéo

Chiffres clés
13,4 millions
de personnes en moins dans la population active indienne en 3 ans
9 %
des jeunes femmes de 15-24 ans participent à la vie active
15%
des jeunes femmes dans l’Inde rurale participent à la vie active

Contexte

En Inde, une grande partie des jeunes n’ont pas d’emploi malgré la forte croissance économique. Le marché de l’emploi stagne : la population active indienne a diminué de 13,4 millions de personnes en seulement 3 ans (IAMR, think tank indien).

Les jeunes sont dans une grande précarité et la situation est encore plus difficile pour les filles, victimes de normes sociales discriminatoires leur empêchant de gagner leur vie pour subvenir à leurs besoins et participer à la vie économique.

Pourtant, il existe de nombreuses opportunités dans les secteurs des services, de la communication, des nouvelles technologies ou encore de la grande distribution, renforcés depuis 2014 par les initiatives de réformes du gouvernement de Narendra Modi, Premier ministre actuel.

Objectifs 

• Permettre à 2 500 jeunes âgés de 18-29 ans (dont 60 % de femmes) issus de milieux défavorisés urbain et rural de trouver un emploi convenable grâce à une formation professionnelle adaptée.
• Permettre à 750 jeunes âgés de 18-29 ans de bénéficier d’une formation à l’entreprenariat.
• Offrir des débouchés professionnels pour que les jeunes, en particulier les jeunes femmes, puissent subvenir à leurs besoins et ceux de leur famille, s’émanciper et trouver leur place dans la société.

Résultats et exemples d’activités (d’août 2017 à juillet 2020)

• Identification des emplois porteurs, mobilisation et sensibilisation des jeunes pour les motiver à s’émanciper financièrement et les préparer aux entretiens professionnels et à l’emploi, formation technique et en compétences de vie, accompagnement vers l’emploi

• Ouverture de 5 centres de formation professionnelle dans 5 quartiers défavorisés de la capitale Delhi.

• 6 000 jeunes, dont 60% de jeunes femmes, formés à des compétences pour trouver un emploi convenable et devenir stable financièrement 

• 529 jeunes urbains défavorisés de Delhi et de ses alentours, parmi lesquels 60 % de filles, ont bénéficié de formations professionnelles. Parmi eux, 354 jeunes ont trouvé un emploi dans des entreprises telles que Café coffee day, Sbarro, Au Bon Pain, Pantaloons.

• 608 jeunes ont bénéficié de formations à l’entreprenariat et à la gestion d’entreprise (apprendre à mener une étude de marché, monter un business plan, développer son activité, gérer financièrement son entreprise, trouver des moyens de financement). Parmi ces jeunes, 358 ont ouvert leur propre entreprise, dont 80 % de filles.

• 495 ont également reçu des formations sur un métier spécifique qu’ils ont préalablement choisi lors de sessions d’orientations qui tiennent compte de leurs aspirations et capacités, telles que dans la télécommunication, les métiers de la beauté et de la vente. 

• 90 % des jeunes formés et diplômés sont aujourd’hui la source principale de revenus pour leurs foyers, ce qui garantit une meilleure qualité de vie pour toutes et tous.
 

Budget

528 775 €, dont 328 773 € financés par la fondation Plan International France.

 

La différence est financée par Plan International Pays-Bas.

Durée 

7 ans (2010 - en cours)

Lieu 

• Delhi et sa région, comprenant les villes de Noida, Gurgaon, Hyderabad, Faridabad ainsi que d’autres agglomérations urbaines avoisinant Delhi dans les Etats d’Uttar Pradesh, d’Haryana et du Rajasthan.
• 2 districts ruraux de l’Etat himalayen d’Uttrakhand : Uttarkashi et Gairsain. 
 

Nombre de bénéficiaires

• 2 500 jeunes de 18 à 29 ans, dont 60 % de filles, issus de familles vulnérables pour accéder à un emploi décent.
• 750 jeunes jeunes âgés de 18 à 35 ans, dont 40 % sont des femmes, pour accéder à l’entreprenariat.
• 1 315 jeunes ont bénéficié de la formation professionnelle et 953 ont trouvé un emploi
• 1 272 ont bénéficié de de formation à l’entreprenariat et 816 sont devenus entrepreneurs

Nos partenaires sur le terrain

• organisations de la société civile

• centres de formation

• secteur privé

Témoignages

Faites un don pour nos programmes prioritaires