Aller au contenu principal

Protection des enfants

Nous travaillons avec les enfants, leurs communautés et le gouvernement pour prévenir la maltraitance et l'exploitation des enfants en Jordanie. Nous offrons également un soutien aux enfants victimes de violence.

Une grande partie des réfugié·e·s syrien·ne·s vivant en Jordanie ont souffert de la guerre dans leur pays et ont besoin de soutien. 

Les enfants courent un risque particulièrement élevé de négligence, d'abus et d'exploitation, notamment les enfants qui travaillent, les filles obligées de rester chez elles pour assurer le travail domestique ou forcées à se marier, et celles qui ont survécu à des violences.

Enfants en danger

L'une des principales préoccupations concernant la sécurité des enfants en Jordanie est que la violence est rarement dénoncée. C’est notamment le cas lorsque la victime est une fille parce qu'on attend d’elle qu’elle se taise pour protéger l'honneur de sa famille.

Un autre problème majeur est que le système de protection des enfants mis en place pour venir en aide aux réfugiés est essentiellement soutenu et financé par la communauté internationale. Alors que les services internationaux devraient travailler en collaboration avec les services nationaux, ce n’est pas encore le cas : ils ne sont donc pas en mesure d’identifier et d’entrer en contact avec les enfants les plus vulnérables en raison de restrictions de sécurité.

Prévenir la violence

Plan International soutient les enfants, les jeunes, le personnel soignant et les membres de la communauté pour assurer la sécurité des enfants en Jordanie. Nous mettons en place des réseaux de soutien et offrons des activités qui aident les Syriens à s'intégrer dans la société jordanienne dans des espaces sécurisés.

En outre, nous accordons une attention particulière à la prévention des problèmes clés tels que le mariage des enfants, le travail des enfants et la violence contre les filles. Pour ce faire, nous renforçons la capacité des communautés à assurer la sécurité des enfants et sensibilisons le public à ces problèmes majeurs.

Nous mettons également en place des bureaux d'aide et de protection adaptés aux enfants qui fournissent des informations clés sur la maltraitance des enfants et qui transmettent immédiatement les cas d'abus ou d'exploitation aux services concernés.

Nous nous attaquons au problème du travail des enfants en aidant le gouvernement à sensibiliser les employeurs pour qu’ils ne fassent pas travailler des enfants et à favoriser la surveillance et la dénonciation.