Aller au contenu principal

Education

Se mobiliser pour que chaque enfant termine un enseignement de qualité de base.

Plan International Philippines soutient le gouvernement pour s’assurer que chaque fille et chaque garçon philippin bénéficie du droit à l’éducation. Nous ciblons les résultats clé suivants :

  • un changement dans la mise en œuvre des politiques du gouvernement pour faciliter l’accès à l’éducation pour toutes les filles et tous les garçons issus des groupes marginalisés,
  • la mise en œuvre du programme de soins et de développement de la petite enfance à domicile, dans toutes les communautés.

Nous continuons à soutenir les écoles publiques et les communautés en mettant en place :

  • des groupes de jeux pour les enfants des quartiers, notamment dans ceux touchés par les catastrophes,
  • un enseignement flexible et adapté pour les enfants scolarisés après la catastrophe,
  • des interventions ciblées pour promouvoir la scolarisation, le maintien à l’école et l’achèvement du cycle scolaire parmi les enfants les plus exclus,
  • un enseignement alternatif pour les enfants et les jeunes déscolarisés.

Le ministère de la Protection sociale et du développement nous a demandé de développer un projet de formation, à destination du personnel des garderies, sur la mise en place de programme de soins et de développement de la petite enfance dans les situations d’urgence. Le programme a été initié par Plan International et déployé dans les principales provinces à travers le pays.

Nous avons pu constater les résultats suivants :

  • les gouvernements allouent des ressources pour l’éducation des filles et des garçons en âge d’aller à l’école se trouvant dans des situations difficiles,
  • les parents, enseignants, élèves et responsables des villages participent activement à l’administration des écoles,
  • les pères, mères et personnel éducatif sont activement engagés dans les activités d’éveil à destination des jeunes filles et jeunes garçons,
  • les filles et les garçons en âge d’aller à l’école provenant des familles les plus pauvres et de celles en situation difficile sont désormais scolarisés.