Aller au contenu principal

Notre programme de parrainage dans la province de Phu Tho, au Vietnam, s’est terminé avec succès

En 1999, dans la province de Phu Tho, 60 % des familles vivaient avec moins de 1 $ par jour. Les salles de classe s'effondraient, les enseignants étaient mal formés et les enfants n’avaient pas de matériel pour jouer et apprendre. Grâce aux marraines et parrains de Plan International, Phu Tho a été totalement transformée. Découvrez notre programme qui s’est terminé avec succès, mis en place grâce aux dons de parrainage.

Programme de parrainage dans la province de Phu Tho, au Vietnam,  s’est terminé avec succès 2Phu Tho : l'histoire d'une réussite

Heureux et en bonne santé dès leur premier souffle

Grâce à la générosité de nos marraines et parrains, presque chaque mère accouche maintenant entre les mains sûres d'une sage-femme. Quand leur bébé grandit, il est vacciné contre les maladies infantiles dangereuses. 15 nouveaux centres de santé ont été construits avec l'appui de Plan International où les parents peuvent désormais amener leur enfant se faire soigner dans un endroit aux bonnes conditions d’hygiène et bien équipé.

Je sais compter et chanter !

Phu Tho a aujourd'hui un taux de scolarisation primaire de 98 %, le plus élevé au Vietnam !

Grâce aux dons de nos marraines et parrains, 90 écoles maternelles équipées d'eau courante et potable et de toilettes ont pu être construites dans la province de Phu Tho. Aujourd'hui, presque tous les enfants de moins de 5 ans ont un endroit sûr pour jouer, apprendre et s’épanouir ; les parents peuvent aller travailler en confiant leurs enfants à des enseignants qualifiés et bien formés.

Des avenirs verts et prometteurs

Le revenu moyen a augmenté de 179 $ par personne en 1999 à 1 076 $ en 2013 !

Avant d’intervenir à Phu Tho, beaucoup d'enfants souffraient de la faim alors que leurs parents rencontraient des difficultés financières. Grâce au parrainage, 700 familles ont appris de meilleures techniques agricoles, comme comment mieux irriguer leurs champs, produire des engrais naturels ou encore planter des variétés résistantes. Les mères de famille ont appris comment gérer une petite entreprise rentable qui vend des broderies ou qui cultive des champignons - pour qu'elles puissent aujourd'hui avoir les revenus nécessaires pour envoyer leurs enfants à l'école.

Maintenant, il est temps d'aller aider de nouvelles communautés

92 % des familles de Phu Tho boivent de l'eau propre - bien au-dessus de la moyenne nationale.

Nous sommes heureux de savoir que nous avons tous ensemble aidé une communauté à devenir autosuffisante. Aujourd'hui, 92 % des familles de Phu Tho boivent de l'eau propre - bien au-dessus de la moyenne nationale. Les enfants, confiants, terminent leurs études et réalisent leurs rêves. Maintenant que les familles de Phu Tho prospèrent, nous intervenons dans d'autres régions du Vietnam qui ont besoin de notre aide.