Aller au contenu principal

Communiqués de presse

campagne égalité fille garçon plan international

L'égalité entre les filles et les garçons commence à l'école

4 octobre 2019

Depuis 2012 grâce au travail de l’ONG Plan International, la Journée internationale pour les droits des filles est une réalité.
Chaque 11 octobre, les filles se retrouvent au cœur de l’action. L’occasion de les écouter et de prendre en compte leurs recommandations. 

Les voix oubliées des refugiées à Beyrouth : 1 fille sur 2 est victime de violences et de harcèlement sexuel dans les camps

10 juillet 2019

Les chiffres sont sans appel : 90 % des filles réfugiées à Beyrouth, en provenance de Syrie, de Palestine et du Liban majoritairement, révèlent se sentir en insécurité la nuit, 70 % estiment être en danger lorsqu’elles sortent en ville et plus de la moitié craignent de se retrouver seules et isolées. Après ses rapports sur la situation des adolescentes au Bangladesh (réfugiées rohingya), au Soudan du Sud et au Lac Tchad, l’ONG Plan International donne à nouveau la parole aux filles en situation de crise humanitaire dans un 4e rapport, Adolescentes en danger : Les voix des refugiées de Beyrouth.

FILLES SOLDATS, LES INVISIBLES DES CONFLITS ARMÉS

3 avril 2019

Les filles constituent environ 40 % des enfants enrôlés dans les milices armées. Phénomène ignoré : si certaines s’engagent volontairement, la plupart sont recrutées de force et asservies par les chefs de guerre. Plan International intervient notamment en RCA, au Soudan du Sud et au Nigeria pour mettre fin à cette pratique néfaste qui va à l’encontre de tous les droits élémentaires des enfants. 

filles asie mariées de force

150 millions de filles risquent d'être mariées de force avant 2030 : il est temps d'agir !

3 décembre 2018

Elles sont 12 millions de filles mariées chaque année dans le monde avant l’âge de 18 ans. Si nous n’agissons pas maintenant, plus de 150 millions seront mariées d’ici à 2030 : c’est le message de la nouvelle étude publiée le 3 décembre 2018 par l’ONG Plan International avec le soutien du Fonds des Nations unies pour la population.

Succès sans précédent pour la mobilisation solidaire #FilleAujourdhui lancée par l'ONG Plan International

9 octobre 2018

Plus d'une centaine de célébrités et plusieurs milliers de femmes se sont mobilisées pour défendre les droits des filles dans le monde avec le #FilleAujourdhui.

Voix oubliées des adolescentes crises humanitaires

Lac Tchad, Bangladesh, Soudan du sud. 3 crises humanitaires, une voix oubliée : les filles

24 septembre 2018

Ce sont 3 crises humanitaires différentes, plus de 6 pays touchés, près de 1 000 filles interrogées, 3 mois d’enquête sur le terrain et 1 même constat : la voix des filles en situation d’urgence reste inaudible. Pour la première fois, les adolescentes victimes de conflits ont été entendues lors d’une étude menée par l’ONG Plan International dans 3 régions particulièrement instables : le bassin du lac Tchad, les camps de réfugiés rohingya au Bangladesh et le Soudan du Sud. Elles y témoignent de l’enfer subi au quotidien, mais aussi de leurs recommandations en matière d’aide humanitaire. Un appel inédit à faire réagir la communauté internationale sur le sort des filles et des femmes.

Les voix oubliées des adolescentes du bassin du lac Tchad

12 septembre 2018

Les chiffres font froid dans le dos : dans le bassin du lac Tchad, 1 adolescente sur 3 ne se sent pas en sécurité chez elle, 1 sur 5 a été battue au cours du mois précédent l’enquête, 1 sur 10 a été victime d’agression sexuelle… 
Après ses rapports sur la situation des adolescentes au Bangladesh et au Soudan du Sud, Plan International renouvelle son engagement à écouter et à porter la voix des filles en situation de crise humanitaire. Les filles du bassin du lac Tchad sont au coeur du 3e rapport de l’ONG, Adolescentes en danger : Les voix du bassin du lac Tchad.

Les voix oubliées des adolescentes rohingya dans les camps

12 juillet 2018

Le constat est glaçant : 72 % des jeunes réfugiées rohingya dans les camps n’ont pas accès à l’éducation et 1 sur 5 a été mariée de force. Après son étude Adolescentes en danger : Les voix du Soudan du Sud, publié en juin 2018, l’ONG Plan International renouvelle son engagement à écouter et à porter la voix des filles en situation de crise humanitaire.

Les voix oubliées des adolescentes au Soudan du Sud

12 juillet 2018

Au Soudan du Sud et en Ouganda, 1 adolescente sur 4 a pensé à se suicider au moins une fois ces 12 derniers mois. Depuis 2013, la guerre civile qui fait rage au Soudan du Sud a poussé 4 millions de personnes, dont 2,4 millions d’enfants, à fuir la brutalité des combats. Dans les camps de réfugiés en Ouganda, 85 % des réfugiés sont des femmes et des enfants, dont 80 % ont moins de 14 ans.