Aller au contenu principal

Concerts solidaires !

3 mars 2017
Concerts solidaires en Ile-de-France au mois de mars : on espère vous y voir nombreux !

concert à l’Haÿ-Les-Roses le 18/03 

Pour lutter contre le travail des enfants dans les mines en Tanzanie, des artistes se mobilisent le 18 mars. Les bénévoles de la Délégation Val de Marne organisent pour la deuxième année consécutive un concert solidaire à l'Haÿ-Les-Roses ! 
Ils.elles nous offriront le 18 mars un beau moment musical à la Chapelle Sainte Louise de l'Haÿ-Les-Roses.

Au programme : Musique ancienne du conservatoire de Fresne, et flûtistes de l’association AFDCCS puis chansons françaises avec le  groupe vocal Sortilège

Les dons collectés lors de la soirée et tout au long de notre campagne de crowdfunding seront intégralement reversés à la Fondation pour soutenir le programme de lutte contre le travail des enfants en Tanzanie. L’objectif de ce projet est de contribuer à la suppression des pires formes de travail et des violences associées faites aux enfants dans les zones minières de la région de Geita.

+ d'infos ici !

 

concert à Paris le  22/03 Pour soutenir les droits des filles, l'Orchestre-Atelier Ostinato se produit au conservatoire National d'Art Dramatique de Paris le 22 mars.

Venez assister à la performance musicale de l'Orchestre-Atelier Ostinato ! De jeunes artistes soutiennent les droits des enfants et notamment des filles en jouant dans la salle historique du Conservatoire National d'Art Dramatique de Paris.

Réservez vos places ici !

Au programme : MOZART : ouverture de la Flute Enchantée, concerto pour clarinette & BEETHOVEN : 5ème Symphonie

Les dons collectés lors de la soirée et tout au long de notre campagne de crowdfunding seront en partie reversés à la Fondation pour soutenir le fond de soutien de droits de filles.

Pourquoi les filles ?

62 millions de filles n'ont toujours pas accès à l'éducation dans le monde. Ce chiffre est alarmant surtout lorsqu'on sait que les filles sont les premières victimes des discriminations et des violences tels que les abus sexuel, le harcèlement, le mariage précoce et forcé, l'esclavage domestique ou encore les grossesses précoces. Contre ce fléau, la Fondation Plan International agit dans ses 52  d'intervention pour défendre les droits fondamentaux et contre les injustices qu'elles subissent. En les aidant à accéder à l'éducation et à mieux connaître et défendre leurs droits, les filles et jeunes femmes s'autonomisent et deviennent de véritables leviers du changement pour elles, leur famille, leur communauté, voire leur pays. Les filles peuvent changer les choses ! 
La première étape est de leur offrir d'une éducation de qualité qui leur permettrait de devenir de futures citoyennes libres ! Les chiffres le prouvent : chaque année d'éducation en plus permet à une fille d'augmenter son revenu de 15 % à 25 %.