Aller au contenu principal

Comment les garçons peuvent s’engager pour l’égalité filles-garçons ?

8 octobre 2019
« Les garçons sont essentiels au combat pour l'égalité entre les filles et les garçons », affirme le militant salvadorien Gonzalo Montano. Il avoue que si certains hommes y sont encore hostiles, ils deviennent néanmoins de plus en plus nombreux à s’engager et rejoindre les filles qui militent pour l’égalité. « Certaines militantes ont parfois malheureusement adopté une position dure, en estimant que le combat pour l'égalité des genres incombait exclusivement aux femmes, ignorant le rôle central des hommes pour s’opposer au système patriarcal en place. Heureusement, cela change. La plupart des défenseurs et défenseuses de l'égalité des genres réalisent maintenant que la solidarité et la compréhension sont essentielles à l’atteinte de nos objectifs communs. Je voudrais partager les étapes indispensables qui permettent aux hommes et aux garçons de soutenir l’égalité pour toutes et tous », ajoute Gonzalo. Le jeune salvadorien vous livre tous ses conseils pour devenir un véritable allié de l'égalité entre les filles et les garçons.

Gonzalo est un jeune salvadorien de 24 ans qui milite aux côtés des filles pour l'égalité
1. Reconnaître les inégalités que subissent les filles 

Les garçons et les hommes doivent commencer par reconnaître que nous les garçons sommes nés dans une société patriarcale qui nous donnent des privilèges par rapport aux filles. Les hommes y détiennent le pouvoir et les filles et les femmes y sont largement exclues. Le système patriarcal a historiquement placé le masculin au centre de l'univers, favorisant les hommes et excluant ainsi les femmes.
Souvent, les hommes ne sont pas conscients de ce système car nous avons toujours vécu et bénéficié de ces privilèges. Ce système a façonné les relations entre les filles et les garçons et a forgé une inégalité de pouvoir entre les sexes. Cela est le cas dans la plupart des pays dans les secteurs politique, économique, culturel et social.

2. Être solidaire avec les filles

De plus en plus de garçons et d’hommes prennent conscience des privilèges masculins et reconnaissent des inégalités entre les filles. Des progrès sont en marches. Mais ceux-ci ne sont pas encore suffisants. Si rien n’est fait, ces inégalités ne s’arrêterons jamais. C’est pourquoi, il est nécessaire de se tenir aux côtés des femmes et des filles dans leurs luttes quotidiennes pour l'éradication des discriminations sexistes et misogynes afin qu'elles puissent avoir accès à l'égalité, au respect et au pouvoir.

3. Comprendre que les causes des inégalités de genre sont universelles

Les causes fondamentales des discriminations et des inégalités restent toujours les mêmes

Même si la recherche de l'égalité des genres dans mon pays d'origine, El Salvador, a peu de chances de se dérouler comme au Pakistan ou au Royaume-Uni, le contexte est important à prendre en compte. Les causes fondamentales des discriminations et des inégalités restent toujours les mêmes : les rôles et les modèles entre garçons et filles sont injustes, les abus et le harcèlement des filles et des femmes et la tendance à les rabaisser pour pouvoir mieux les contrôler sont normalisés. Pour illustrer cela, le travail de l’ONG Plan International sur la sécurité des filles en ville met en lumière l’universalité du harcèlement et des abus sexuels dans les villes du monde, de Stockholm au Caire. Pour s'attaquer à des problèmes de cette ampleur, les violences sexistes doivent être considérées comme de véritables épidémies dans le monde entier. C’est pour cela que les filles et les femmes ont besoin d'alliés masculins à travers le monde entier.

4. Défier les comportements machistes

Dans ses formes les plus extrêmes, les masculinités « toxiques » et négatives entraînent systématiquement des discriminations, des dominations et des violences envers les filles et les femmes. Au Salvador, nous constatons souvent ces masculinités toxiques sous la forme de violences dans la rue, à la maison, au travail, dans les écoles et dans les espaces publics. Cela a conduit à des taux élevés de féminicides et d’homicides de personnes en raison de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre ou de leur expression.
Les masculinités négatives sont aussi nocives pour les garçons que pour les filles.  Elles peuvent également créer une immense pression chez les hommes qui ne s’autorisent pas à montrer des signes de « faiblesses ». Remplir ce rôle social conduit les hommes à des niveaux de stress élevés et, inversement, à une accumulation d'émotions qu’ils n’ont pas le « droit » d’exprimer car dans une société patriarcale, les garçons et les hommes ne doivent pas pleurer et doivent rester forts en toutes circonstances. De telles attitudes "machistes" affectent la santé des hommes et leurs relations interpersonnelles. En bref, ces masculinités ne servent personne.


6. Ne pas afficher sa supériorité masculine ne suffit pas !

Les hommes craignent souvent que l’égalité entre les filles et les garçons ne les desservent. Mais l’égalité profite à toutes et à tous. Par exemple, la répartition des tâches domestiques encourage des relations plus satisfaisantes et plus heureuses. Sur le marché du travail, une plus grande égalité conduit à de meilleurs niveaux de production et de résultat. Mais ne pas afficher sa supériorité masculine ne suffit pas ! Nous devons être des alliés contre toutes les formes de discrimination et d’abus, et nous devons aider à créer un nouveau type d’hommes en combattant leur peur et leur résistance. Nous pouvons également devenir des modèles de comportements positifs pour les autres hommes, pour montrer que prendre soin de soi et se préoccuper du bien-être des autres n'est pas uniquement pour les filles.


7. Partageons notre pouvoir !

Malheureusement, les hommes nés sous le patriarcat ont eu tendance à sous-estimer énormément le pouvoir des filles et des femmes. Ils pensent qu’elles ne sont pas capables de créer un changement qui profite à toute la communauté. C’est pourquoi notre rôle, en tant que garçons et hommes progressistes, est de partager les privilèges que nous avons et de promouvoir le leadership et le pouvoir des filles et des femmes.
L’égalité des genres n’est pas seulement un droit humain fondamental, c’est aussi le fondement nécessaire pour parvenir à un monde pacifique, prospère et durable. Combattre ensemble pour atteindre l'égalité et la justice est le seul moyen de construire une société juste et équitable.

Changez l'avenir d'une fille grâce à l'éducation, parrainez une fille.

Je parraine un enfant Je demande une brochure