Aller au contenu principal

Faire reculer la faim pour faire avancer les droits des enfants

18 novembre 2021
Le 20 novembre, c’est la Journée internationale des droits de l’enfant. Pourtant, encore aujourd’hui, beaucoup trop d’enfants ne peuvent pas jouir de leurs droits fondamentaux, définis dans la Convention internationale des droits de l’enfant de 1989.  L’ONG Plan International France se mobilise pour que tous les enfants aient l’opportunité de réaliser leur potentiel au sein de sociétés qui respectent leurs droits.

Les enfants : premières victimes de la crise alimentaire

Ces derniers mois, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a constaté une escalade dramatique de la malnutrition avec au moins 928 millions de personnes en situation d’insécurité alimentaire grave, dont 45 millions d’enfants.

Cette insécurité alimentaire grandissante peut avoir des conséquences dévastatrices, tout particulièrement sur le développement des enfants. L’augmentation de ce phénomène est notamment liée à la crise sanitaire et menace directement le respect de leurs droits. 

Plan International France reconnait l’école comme un lieu essentiel au bon développement de l’enfant, qui permet un apprentissage de base tout en luttant contre les problèmes de malnutrition. En allant à l’école, certain·e·s enfants ont accès à un repas, ce qui n’est pas toujours le cas une fois qu’ils rentrent chez elles/eux. 

Si davantage de lois garantissent la protection des enfants et de leurs droits et si bon nombre d’entre elles/eux sont en meilleure santé, force est de constater qu’en 2021, le sort de trop d’enfants à travers le monde reste inquiétant. 

Un grand nombre d’enfants dont une majorité de filles, sont obligé·e·s de manquer ou d’abandonner l’école, pour s’occuper de leurs frères et sœurs pendant que les parents travaillent, ou pour travailler elles/eux-mêmes. 

C’est le cas d’Elena, 12 ans, dont la famille survit au Mozambique avec un repas par jour. « Désormais je ne vais plus à l’école, je me concentre uniquement sur la vente de paille ou de noix de cajou pour pouvoir gagner de l’argent pour la nourriture ».

Les actions de Plan International pour lutter contre l’insécurité alimentaire

Depuis toujours, Plan International fait de la défense des droits fondamentaux des enfants, le cœur de son action. L’objectif est que ces droits soient pris en compte et appliqués de manière systématique.

Cette année, Plan International France rappelle à l’occasion du 20 novembre qu’il n’y a pas de hiérarchisation dans les droits fondamentaux des enfants et que tous sont essentiels. Un problème d’alimentation impactera directement tous les autres droits, dont l’accès à l’éducation. Aujourd’hui cette menace concerne des millions d’enfants à travers le monde. 

Plan International fait de la défense des droits fondamentaux des enfants, le cœur de son action

Grâce à des projets de développement et à l’accompagnement des communautés touchées par cette crise grandissante, Plan international France se bat contre la malnutrition chez les enfants à travers différentes actions : assistance en coupons, distributions de nourriture et programmes de repas scolaires.

Le programme AGIR au Bénin lutte contre le décrochage scolaire par l’amélioration des conditions d’accueil, une formation plus qualitative des enseignant·e·s et un suivi scolaire plus poussé de 18 000 enfants de 6 à 11 ans. Depuis la rentrée, les parents d’élèves dédient les champs communautaires à la production alimentaire pour les cantines.

Le programme EDUFI luttant pour l’accès et le maintien à l’éducation fondamentale des populations les plus vulnérables au Bénin, soutenu par l’Agence française de Développement (AFD), permet le déploiement de Centres d’Education Communautaires avec un accès à des cantines solidaires dans le cadre scolaire.

En parrainant un enfant vous lui permettez d’avoir accès à l’école mais aussi à des services essentiels comme la cantine et la garantie d’un repas par jour ainsi qu’une protection assurée par le milieu scolaire.

Ensemble, faisons reculer la faim pour faire avancer les droits des enfants ! 

Je parraine un enfant                                    Je demande une brochure