Chiffres clés

2M

d’enfants ne vont pas à l’école.

33%

des personnes au chômage ont entre 15 et 24 ans.

56.9%

des enfants de l’Atacora sont déscolarisés.

Contexte

Au Bénin, environ 2 millions d’enfants ne vont pas à l’école. Dans l’Atacora, 56.9% des enfants sont déscolarisés ou non scolarisés et seuls 60.24% des enfants du primaire achèvent ce cursus. Les raisons de ces abandons sont principalement financières, combinées à l’éloignement des écoles, aux échecs aux examens et aux grossesses précoces non désirées.

Par ailleurs, le Bénin est confronté à des taux élevés de chômage et la tranche d’âge des 15 à 24 ans est la plus touchée (33%), ainsi que d’emploi précaire (90%). Le pays disposant d’une population très jeune (30% de la population entre 10 et 24 ans), l’économie nationale a d’importantes difficultés à absorber des millions d’individus souhaitant faire leur entrée sur le marché du travail chaque année. Au Bénin, 1/3 des femmes en âge de travailler se trouvent en dehors du marché de l’emploi.

Le projet ALFA entend ainsi répondre à ces enjeux en améliorant l’accès des enfants et des jeunes à une éducation inclusive et une formation professionnelle de qualité. Les normes sociales néfastes, telles que les mariages et grossesses précoces, seront également au centre de ce projet pour la réalisation des droits des filles, des adolescentes et des femmes.

Objectifs

Accompagner les enfants, adolescent·es et jeunes âgé·es de 9 à 24 ans vers un cursus scolaire formel pérenne.

Accompagner les jeunes vers une insertion socio-économique décente leur permettant une transition intégrale et durable vers l’âge adulte.

Faciliter l’acquisition de compétences techniques et de vie pour les enfants et les jeunes.

Favoriser un environnement sain, protecteur et inclusif pour qu’ils et elles jouissent de l’intégralité de leurs droits, à l’abris de toute exploitation et violence.

Activités et résultats attendus

Éducation

  • Accompagner les enfants déscolarisés par la mise en place de centres d’éducation communautaire (CEC).
  • Permettre aux enfants de 9 à 14 ans non scolarisés de réintégrer le système scolaire formel par la mise en place d’alternatives éducatives inclusives et sensibles au genre.

Insertion socio-économique

  • Renforcer les compétences et l’autonomisation économique des femmes, en particulier les mères des filles et garçons participant·es au programme.
  • Appuyer des jeunes de 15 à 24 ans, à travers de la formation professionnelle technique, de l’entrepreneuriat et des compétences de vie courante.
  • Mise en relation des jeunes et les sensibiliser sur leurs droits via la mise en place de clubs Champions of Change.

Résultats

  • 2297 personnes dont 63% de filles et de femmes et seront directement touchées par les différentes activités du projet.
  • 555 enfants intégrés dans les CEC (60% de filles) – un CEC accueille environ 30 enfants
  • 72 femmes membres des groupes d’épargne vont voir leurs compétences renforcées, tant techniquement qu’en termes de leadership.
  • 30 jeunes (60% de femmes) vont être formés et accompagnés vers l’emploi et/ou l’auto-remploi en fonction de leurs choix d’orientation.
  • 200 jeunes vont participer aux clubs Champions of Change.
  • 7449 personnes bénéficieront du programme de manière indirecte. Il s’agit de personnes qui vont recevoir des informations ou tout autre appui indirect du projet.

Partenaires opérationnels

  • Cercle International pour la Promotion de la Création (CIPCRE)
  • Helvetas
  • Coalition Béninoise des Organisations pour l’Éducation Pour Tous
  • Ministère des Enseignements Maternel et Primaire (MEMP)
  • Ministère des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle (MESTFP)

Bailleurs

  • Agence Française de Développement

Suivez-nous

Sur Instagram