Aller au contenu principal

Notre partenariat avec la fondation Ipsos

Le Groupe a lancé la Fondation Ipsos en 2014 afin d’exercer un impact social partout où il intervient. Sa mission consiste à contribuer à la mise en œuvre de programmes d'éducation destinés aux enfants et aux adolescents défavorisés à travers le monde, portés par des organismes caritatifs.

Depuis 2019, la Fondation soutient Plan International. 

Sortir les enfants des mines d’or de Tanzanie pour qu’ils puissent retrouver les bancs de l’école 

En 2019, Ipsos apporte son soutien à Plan International en contribuant à la mise en œuvre d’un projet pour lutter contre le travail des enfants en Tanzanie. Celui-ci vise à sortir 5 000 enfants des mines d’or de la région de Geita et à mettre un terme aux violences qui y sont associées.

70 % des enfants âgés de 5 à 17 ans en Tanzanie sont impliqués dans des activités économiques, nuisant gravement à leurs droits fondamentaux. La région de Geita est une des régions les plus touchées par ce phénomène. 

Les impacts du projet :
• Scolariser les enfants 
• Renforcer les systèmes de la protection infantile 
• Améliorer la sécurité économique des ménages 
• Veiller au respect de la législation par les responsables communautaires et les exploitants miniers
• Sensibiliser les enfants et les communautés aux droits de l’enfant et à la santé sexuelle et reproductive

« À 8 ans, j’ai quitté l’école pour travailler dans les mines d’or. Grâce aux équipes de Plan International, j’ai repris le chemin de l’école. Aujourd’hui je suis en classe de 5ème », raconte Kibbi Sililo, bénéficiaire du projet. 

Au total plus de 20 000 enfants de la région âgées de 5 à 18 ans bénéficient des activités et des dispositifs du projet pour les protéger contre le travail infantile.

Garantir une éducation inclusive et de qualité aux enfants Rohingya a Cox’s bazar

partenariat ipsos education rohingya cox’s bazar

La Fondation Ipsos s’est également engagée dans un projet d’urgence au Bangladesh afin de garantir des conditions d’éducation inclusives et de qualité en faveur des enfants Rohingya déplacés vivant dans des camps de réfugiés de Cox’s Bazar.

Les objectifs du projet sont :
• Contribuer à l’engagement et à la participation des communautés déplacées et d’acceuil dans l’éducation et l’apprentissage des enfants
• Construire un guide de la parentalité pour les éducateurs de Cox’s Bazar afin de former les jeunes mères et leurs familles
• Développer et renforcer les capacités des éducateurs à l’échelle locale et nationale en manière de gestion, suivi et coordination d’une éducation dans un contexte de crise