Aller au contenu principal

Ophélie Guillermand, top model engagée et ambassadrice de l’ONG Plan International France

À l’occasion de la Journée internationale des filles en octobre 2018, la top model Ophélie Guillermand rejoint l’ONG Plan International France comme ambassadrice. Engagée, elle défend l’éducation comme levier d’émancipation pour les enfants et en particulier pour les filles. Retour sur son parcours, sur les raisons de son engagement et sur ses actions.

© Valentin Le Cron

À tout juste 26 ans, Ophélie Guillermand fait déjà partie des rares top models françaises que les plus grandes marques s’arrachent. Depuis 7 ans, elle défile et pose pour les plus grands noms de la mode et fait partie du sacrosaint classement des 50 tops les plus réputées. Engagée, l’égérie de Calzedonia réalise dès son plus jeune âge les barrières supplémentaires auxquelles font face les filles : « Depuis l’enfance, j’ai toujours eu le sentiment que je devais prouver aux autres ma valeur : à la maison entre mes deux frères, ensuite à l’école et à l’université. J’ai réalisé qu’en tant que fille, puis en tant que femme, il faut toujours faire plus pour être entendue et être respectée. » 

Si le métier de mannequin international lui offre l’indépendance, Ophélie n’en oublie pas les autres. Son expérience personnelle l’a convaincue de l’importance de l’éducation pour faire progresser les droits des enfants, ceux des filles en particulier : « À l’école, j’ai réalisé que mes chances étaient égales aux autres, y compris les garçons. L’éducation est un levier fabuleux ! Grâce à elle, j’ai réalisé que je pouvais accomplir ce que je voulais, être indépendante et autonome. » 
C’est avec cette volonté de militer pour une éducation de qualité en faveur de l’émancipation des filles et des femmes qu’elle rejoint l’ONG Plan international France en 2018 en qualité d’ambassadrice. Très vite, son engagement s’accélère : outre ses prises de parole dans les médias, Ophélie parraine avec l’ONG une fille de 3 ans originaire du Kenya et prénommée Elizabeth.

En février 2020, elle réunit à Paris plusieurs centaines de convives lors d’une soirée caritative exceptionnelle, intitulée « Women for Women ». Grâce aux généreuses donations de femmes photographes et avec l’aide et le soutien de Me. Alexandre Giquello, président de Drouot Patrimoine, et de l’hôtel et club légendaire Les Bains, elle met en vente avec succès une quinzaine de photographies de femmes prises par des femmes artistes. Cet événement mémorable permet de récolter plus de 50 000 € au profit de programmes d’éducation des filles menés par l’ONG Plan International France. 
Son discours en ouverture de la soirée, reprenant les paroles d’Oprah Winfrey – « L'éducation est le moyen de déplacer des montagnes, de construire des ponts, de changer le monde. C’est le chemin vers l'avenir et vers la liberté » – émeut toute l’assistance. 

Ophélie Guillermand porte régulièrement et généreusement les messages de Plan International France – notamment lors des journées internationales des filles et des droits des femmes – aux côtés des autres ambassadeurs et ambassadrices engagé.e.s auprès de l’ONG : Pauline Lefèvre, Kadidiatou Diani, Juan Arbelaez…