Aslinour, Eva, Morgane et Pénélope sont toutes les quatre étudiantes à l’Institut d’Etudes du développement de la Sorbonne (IEDES) et sont à l’initiative du projet Migr’en culture.

Elle explique: « Nous cherchons à coordonner différents projets qui visent à promouvoir l’égalité femmes-hommes et filles-garçons grâce à l’éducation sexuelle et à améliorer des conditions de vie des migrants dans un camp à Athènes.   

Pour se faire, sur place, nous comptons:  

Enfin, dans l’esprit de promouvoir et pérenniser nos actions, nous voudrions organiser des événements tels qu’une conférence à la Sorbonne, une exposition photos et une présentation de notre projet lors du Festival Les Tropikantes, organisé par notre Institut. A cette occasion, l’objectif serait de sensibiliser les étudiant·e·s sur les conditions dans les camps et sur le sujet de l’égalité filles-garçons dans les pays en développement. » 

Suivez-nous

Sur instagram