Aller au contenu principal

Prélèvement à la source : quel impact pour mon don ?

Au 1er janvier 2019, le prélèvement à la source a été mis en place. Si le mode de prélèvement de l'impôt a évolué, la réduction fiscale liée à votre don reste identique. Découvrez les modalités de cet impôt avec nos infographies adaptées à votre situation.

En 2019 comme en 2018 vos dons vous permettent toujours de bénéficier de 66% de réduction fiscale dans la limite de 20% de votre revenu imposable !

En quoi consiste le prélèvement à la source ?

Smiling Tanzanian Boy

Depuis le 1er janvier 2019, le prélèvement à la source est entré en vigueur.  L'impôt est payé au moment de percevoir vos revenus, et ce de façon mensuelle. L’impôt s’adapte en temps réel à vos revenus.
 

La réduction fiscale liée à mes dons a-t-elle évoluée ?

Non, le montant de votre réduction fiscale reste le même ! Ainsi en 2019, votre parrainage de 28€/ mois vous reviendra toujours à 9,50€/ mois après réduction fiscale. Seul le mode de restitution de cette réduction fiscale évolue selon un nouveau calendrier.

Selon votre situation, un acompte à hauteur de 60% de votre réduction fiscale pour vos dons de l’année 2018 vous a été versé en janvier 2019. Le solde de l’acompte vous sera ensuite versé en septembre 2019, soit les 40% restant.

Comment est calculé mon acompte ? 

Si un acompte de 60 % calculé sur la base de vos dons de l’année antérieure vous a été versé en janvier 2019, le reste vous sera versé en septembre 2019.

En 2017 et en 2018, je fais un don de 100€. Le montant de ma réduction fiscale de 66% s’élève à 66€

  • En janvier 2019, je perçois un acompte de 60% de ma réduction fiscale, soit 39,60€
  • En septembre 2019, je perçois le solde de l’acompte, calculé de la manière suivante : 66€ - 39,60€ = 26,40€

Mon calendrier fiscal selon ma situation

Cliquez sur les images pour les agrandir

 

Situation 1: J’étais parrain/marraine en 2017 et je continue mon parrainage en 2018

Cas1

 

Situation 2: Je suis devenu parrain/marraine en 2018

Cas2

 

Situation 3: J’étais parrain/marraine en 2017 et j’arrête mon parrainage en 2018

Cas2