Aller au contenu principal

Ukraine : l’ONG Plan International France est extrêmement préoccupée des conséquences du conflit sur les enfants et sur les filles

2 mars 2022
Alors que plus de 874 000 personnes ont déjà fui vers les pays voisins, la situation des enfants s’aggrave toujours plus en raison du conflit en Ukraine. Déscolarisation, violences, abus, exploitation sexuelle et détresse psychologique : l’ONG Plan International France alerte sur les risques qu’encourent les enfants, en particulier les filles, et lance un appel aux dons.

L’ONG Plan International France est profondément préoccupée par l'escalade des hostilités en Ukraine qui met en danger la vie et le bien-être des enfants et des jeunes, notamment des filles.

Des millions de filles et de garçons en danger ont besoin d’aide. Alors que 2,9 millions de personnes ont déjà besoin d’une aide humanitaire d’urgence, le nombre de réfugié∙e∙s en Pologne, en Hongrie, en Moldavie, en Roumanie et en Slovaquie augmente considérablement. 5 millions de personnes pourraient être contraintes de fuir dans les prochains jours, dont une majorité de filles et de femmes.

L’ONG Plan International France s’inquiète pour la santé mentale des enfants et des filles, particulièrement confrontées aux violences de genre en situation de crise.

« Alors que les combats et les bombardements se poursuivent, des millions de familles avec des enfants sont obligées de fuir leur maison et se retrouvent déracinées. Les enfants séparés et non accompagnés sont encore plus vulnérables et exposés aux risques d’abus et de traite. La protection et la sécurité des enfants déplacés et réfugiés, en particulier des filles, doivent être des priorités absolues ! », alerte Violaine Gagnet, directrice des programmes de l’ONG.

Plan International se mobilise en Moldavie, en Pologne et en Roumanie aux côtés d’organisations locales

  • Protection des enfants, des adolescent∙e∙s réfugié∙e∙s, en particulier des filles, contre les violences
  • Soutien psychosocial des enfants réfugiés dans les centres d’accueil
  • Renforcement des capacités des professionnels de la protection de l’enfance

L’ONG appelle les autorités concernées à : 

  • Un cessez-le-feu des combats 
  • Respecter le droit international humanitaire, notamment en matière de protection des enfants
  • Ne pas cibler les installations civiles, spécifiquement celles dont les enfants ont besoin comme les écoles et les hôpitaux 
  • Protéger les enfants séparés et non accompagnés, avec une attention particulière pour les filles
  • Respecter le principe de non-refoulement, sans discrimination, en vertu de la Convention des Nations unies relative au statut des réfugiés
  • Garantir l’accès sans entrave au secours et au personnel humanitaires

L’ONG Plan International France lance un appel aux dons pour répondre aux besoins urgents des populations : abris, eau, nourriture, soutien psychosocial. 

Pour toute interview : Violaine Gagnet, directrice des programmes de l’ONG Plan International France

Contact média : Juliette Bénet / + 33 6 50 10 10 85 / juliette.benet@plan-international.org 

Lire le communiqué de presse