Depuis 2009, la région du bassin du Lac Tchad est régulièrement la cible d’attaques sanglantes de Boko Haram. Au nord-est du Nigéria, dans la région du Diffa au Niger, au nord du Cameroun et à l’est du Tchad, des millions de personnes sont victimes de déplacements, massacres, malnutrition aigüe et maladies. Les filles en sont les premières victimes. Elles sont au cœur de notre rapport sur la crise du Lac Tchad.

Suivez-nous

Sur instagram