.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Pour la Journée internationale des droits des femmes le 8 mars, l’ONG Plan International France a marché avec le Plan des jeunes aux côtés de dizaines d’organisations féministes. L’occasion de rappeler notre engagement pour les droits des filles, des adolescentes et des jeunes femmes dans le monde.

Journée internationale des droits des femmes : n’oublions par les droits des filles 

En réponse à l’appel à la manifestation « Déferlante pour l’égalité » du collectif féministe #GrèveFéministe, Plan International France, son ambassadrice Ophélie Guillermand et le Plan des jeunes ont marché à Paris le 8 mars 2022, Journée internationale des droits des femmes. 

« Défendons un avenir durable pour les filles ! », scandent les militant∙e∙s du Plan des jeunes, mouvement de jeunes bénévoles engagé∙e∙s auprès de l’ONG. Le combat reste long : déscolarisation, violences sexuelles et sexistes, mariages d’enfant, harcèlement et cyber harcèlement, traite… entravent l’égalité de genre. 

Les objectifs de la mobilisation ?

Les équipes de Plan International France à la manifestation du 8 mars

Affirmer notre solidarité avec les filles et les femmes du monde entier, exiger des moyens pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles et défendre le droit à une éducation qui lutte contre les stéréotypes de genre. L’occasion pour Plan International France de rappeler qu’1 adolescente et femme sur 3 subit des violences physiques ou sexuelles et que 132 millions de filles restent déscolarisées dans le monde.

L’ONG Plan International France et le Plan des jeunes ont aussi témoigné leur solidarité avec les filles et les femmes affectées par le conflit en Ukraine.

Le cortège parisien a rassemblé 35 000 personnes selon les organisatrices et des dizaines d’autres manifestations en France se sont également déroulées. 

Suivez-nous

Sur instagram