Après notre visite, nous voilà encore plus convaincus par notre parrainage

En mars dernier, Michèle et Hervé, marraine et parrain de Hanh, 13 ans, lui ont rendu visite dans son village dans le centre du Vietnam. Une occasion unique de tisser des liens avec une fille qu’ils ont appris à connaître depuis 5 ans et de découvrir l’impact de leurs dons sur le terrain.

Assis sur une natte, au milieu des sourires de la famille de Hanh, leur filleule, Michèle et Hervé savourent des plats de riz et de blettes locales et cette première rencontre avec leur filleule. Le couple pense depuis 5 ans à cet instant, quand ils ont commencé à parrainer Hanh, 13 ans, qui vit dans le centre du Vietnam vers Quang Ngai. En mars dernier, ils ont enfin réalisé leur projet et se rendre compte de la réalité de la vie d’une enfant qu’ils ont vu grandir. 

UNE RENCONTRE PLEINE DE COMPLICITÉ

« Nous avons eu la joie de découvrir le village de Hanh, dans le canton de Ba-To et sa région de collines et de rizières », racontent Michèle et Hervé. « Nous étions ravis de voir combien elle a été souriante et chaleureuse. Elle n’était pas trop timide, elle nous a fait découvrir l’endroit où elle vivait en nous entraînant partout avec elle ». 

Pour réussir cette rencontre, le couple a compté sur l’aide du bureau de Plan International au Vietnam qui l’a accompagné dans l’organisation de leur visite. Sur place, ils ont été accueillis très chaleureusement par la famille. « On a ri et « bavardé », grâce à l’interprète de Plan, Hong, pendant que l’alcool de riz circulait. Il y a eu une belle complicité avec la grand-mère qui mâchait des feuilles de bétel avec son beau sourire tout rouge ».

Hanh s’est elle aussi montrée très complice. Elle était très heureuse de la visite de ses parrains qui améliorent son quotidien par leurs dons. « Hanh, qui fait partie d’une chorale, a chanté avec ses copines et nous avons chanté avec elles ». L’occasion de lier une vraie relation avec leur filleule ! 

LE PARRAINAGE, C’EST PERMETTRE L’ACCÈS À L’ÉDUCATION À TOU·TE·S

Michèle et Hervé ont aussi découvert l’action de notre ONG au Vietnam et compris à quoi sert concrètement leurs dons. 

« Nous avons visité l’ancienne école primaire d’Hanh où Plan International a installé des sanitaires. Les enseignants et les enseignantes nous ont expliqué que l’ONG avait financé une bibliothèque pour l’école et une autre au village pour les femmes ».

Plan International concentre ses efforts sur l’éducation. Nous construisons et nous équipons des écoles pour permettre à tous les enfants d’avoir accès à une éducation de qualité. 
Depuis 1993, nous travaillons avec les ONG locales pour sensibiliser les communautés aux droits des enfants et dénoncer les établissements où ils ne sont pas respectés. Les élèves sont formés à l’égalité entre les filles et les garçons afin de réduire les violences sexistes à l’école. Cette école attentive au genre permet aux filles de connaître et faire respecter leurs droits et de prendre leur avenir en main. 

« Nous avons été marqués par tout le travail mené par Plan International et surtout par son intégration à la communauté. Nous voilà confirmés dans notre mission de parrainage, si important pour l’éducation des enfants », témoignent Michèle et Hervé. 

« Nous avons été marqués par tout le travail mené par Plan International et surtout par son intégration à la communauté. »

Une relation encore plus forte entre filleule et ses parrains démarre aujourd’hui : « Après notre visite, nous voilà encore plus convaincu par notre parrainage ! Nous attendons avec impatience des nouvelles d’Hanh et ses progrès en anglais pour correspondre avec elle sans traduction. C’est formidable : les échanges par emails sont très faciles, d’autant plus que maintenant nous nous connaissons. »

Suivez-nous

Sur instagram