Grâce à la générosité des donateurs, Plan International France a pu réhabiliter 4 écoles de la province de Bihar dans le nord-est de l’Inde, suite aux inondations dramatiques qui ont affecté cette région l’été dernier.

Dans cette région, de nombreux enfants sont parrainés par les parrains et marraines de Plan International France. C’est pourquoi notre fondation s’est rapidement mobilisée pour leur venir en aide.

Plusieurs centaines de personnes ont perdu la vie à cause de ces inondations. En outre, de très nombreuses infrastructures ont été partiellement ou totalement détruites, en particulier des bâtiments scolaires, des routes et des voies de communication.

Privilégier la réouverture des écoles

Après une évaluation, il a été estimé que la rénovation des bâtiments scolaires était prioritaire afin que la scolarité des enfants ne soit pas affectée.

Notre équipe de Plan International en Inde s’est rendue dans les zones touchées par les inondations. Une série de réunions avec les enfants, les membres du comité de gestion de l’école et les enseignants ont permis de décider que des rénovations et des réparations seraient effectuées dans 4 écoles :

Dans ces écoles, pour créer un environnement sécurisé pour les enfants, les travaux suivants ont été réalisés :

« Après les inondations, j’avais tellement peur de revenir à l’école. J’avais peur des morsures d’insectes sortant du plancher cassé. J’avais peur aussi que le toit tombe. Maintenant que l’école a été réparée, j’aime vraiment y retourner ! », confie un élève. 

Ainsi, grâce à la générosité de nos donateurs, nous avons permis à ces enfants de reprendre l’école malgré une situation dramatique.

Notre prochain objectif est de préparer les enfants et leur communauté aux catastrophes pour répondre à toute situation d’urgence et ainsi réduire les risques. Nous planifions aussi d’adapter les infrastructures scolaires pour qu’elles résistent mieux aux catastrophes.

 

Suivez-nous

Sur instagram