.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Depuis le 7 mars, date à laquelle le Bangladesh a annoncé son premier cas confirmé d’infection au COVID-19, le nombre de cas dans le pays a considérablement augmenté. Le 22 mai, plus de 30 000 personnes ont été testées positives au COVID-19 et 432 sont mortes des suites de cette maladie.
Face à ce contexte préoccupant, Raziya, 14 ans, s’est érigée en modèle pour sa communauté. Cette enfant parrainée aide ses voisins à lutter contre la propagation du COVID-19.

L’idée de Raziya pour protéger sa communauté du COVID-19

« Dès que j’ai appris ce qu’était le COVID-19, j’ai demandé à ma famille, à mes ami.e.s et à mes voisins de rester chez eux, de porter un masque pour sortir et de laver leurs mains régulièrement avec du savon afin de se protéger du virus », raconte Raziya, 14 ans. 

En plus d’être une enfant parrainée avec Plan International, Raziya est aussi membre de l’Equipe d’Action des Filles de son école, dans le quartier de Rangpur. C’est lors d’une de ces réunions d’équipe que Raziya a entendu parler du COVID-19 et des méthodes pour s’en protéger. Elle a ensuite appris l’importance de porter un masque.

« En tant qu’enfant parrainée avec Plan International, je suis une ambassadrice au sein de ma communauté. »

Distribuer des masques et des conseils sanitaires

Lorsque les écoles ont fermé au Bangladesh, Raziya a décidé d’utiliser son temps libre pour faire des masques et aider les gens à se protéger du COVID-19. Elle a discuté de cette idée avec sa mère, qui est couturière, et ensemble elles ont se sont renseignées sur la meilleure façon de fabriquer des masques en utilisant les chutes de tissu de l’atelier de couture.

Désormais, tou.te.s les membres de la communauté de Raziya portent les masques fabriqués par la jeune fille et sa mère. Elles ont déjà fabriqué plus de 300 masques pour leurs ami.e.s et voisin.e.s.
Quand elle distribue les masques, Raziya prend aussi le temps d’expliquer comment se laver les mains correctement avec du savon et de manière régulière. Jusque-là, personne dans sa communauté n’a contracté le COVID-19.

« Raziya a montré l’exemple en nous distribuant des masques. J’ai eu un masque gratuitement. Les gens pauvres et vivant en milieu rural comme nous ne sont pas au courant de l’importance de porter un masque. Si nous le savons c’est grâce à Raziya et à sa détermination. » témoigne Rupali, le voisin de Raziya..

Suivez-nous

Sur instagram