.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

En famille, à la rencontre de notre filleule aux Philippines

Au début de l’année, Frédérique et sa famille ont été rendre visite à Jovy-Rose, la jeune fille qu’ils parrainent aux Philippines. Ils ont fait le voyage jusqu’à la région de Tacloban, sur l’île de Leyte, au centre de l’archipel. L’occasion d’une rencontre émouvante en famille et de découvrir les actions de Plan International dans le pays en matière de prévention des risques liés aux catastrophes naturelles.

LA RENCONTRE DE DEUX FAMILLES

Frédérique est marraine de Jovy-Rose depuis plus de 10 ans. Une expérience qui a rapproché deux familles à l’autre bout du globe et qui ont enfin pu se rencontrer en janvier dernier. Frédérique a tenu à nous partager le témoignage de cette visite. 

« Je suis marraine de Jovy-Rose aux Philippines depuis 2005. Au début, c’est sa maman qui écrivait ses premières lettres. Aujourd’hui, c’est une jeune fille de 14 ans qui a la chance de continuer ses études. Toute sa famille vit à ses côtés sur 4 générations. Nous sommes partis en famille et nous étions donc très excités à l’idée de cette rencontre.
Nous avons été accueilli très chaleureusement par toute sa famille. Nous avons même réalisé que le village entier nous attendait. Toutes et tous étaient très curieux d’être face-à-face avec des parrains. »

La rencontre, organisée en amont avec le personnel de Plan International aux Philippines, a donc été l’occasion pour les deux familles de se découvrir et de partager leur quotidien. Une première rencontre émouvante : 
« C’était une expérience extraordinaire de la rencontrer dans son environnement et de discuter avec sa famille, ce n’est pas toujours facile d’imaginer vraiment sa vie juste au travers des lettres. Nous avons été particulièrement émus quand elle nous a montré les lettres et les photos que je lui envoie. Surtout que certaines d’entre elles ont été perdues dans le typhon Yolanda qui a frappé son village en 2013. »

LA PRÉVENTION DES RISQUES FACE AUX CATASTROPHES NATURELLES, AU CENTRE DE NOTRE ACTION AUX PHILIPPINES 

Le typhon Yolanda (aussi appelé Haiyan) avait dévasté l’île de Leyte en décembre 2013. Plan International s’était mobilisé pour venir en aide aux 1.8 millions d’enfants déplacés, particulièrement vulnérables en situation d’urgence. 

Face aux catastrophes naturelles, notre ONG met en place des programmes d’éducation et de gestion des risques qui impliquent toute la communauté – et en particulier les enfants – afin de permettre aux habitants d’être sensibilisés et évacués par prévention. En 2013, les communes où nous intervenons avaient ainsi pu être évacuées avant le passage du typhon, évitant de nombreuses victimes. 

Frédérique et sa famille ont visité l’école construite par Plan International dans le village de leur filleule et ils ont pu échanger avec le personnel local chargé de l’application de nos programmes.

Dans les écoles financées par Plan International, comme celle de Jovy-Rose, des formations sont mises en place pour apprendre aux élèves comment réagir en cas d’urgence. La sécurité des enfants reste notre priorité. En cas de sinistre mais aussi face aux violences contre les enfants, des structures de prévention et de prises en charge sont installées. 

Cette visite aura ainsi été l’occasion pour la famille de se rendre compte de l’impact du parrainage sur la vie quotidienne de la communauté de leur filleule et de renforcer leur lien avec une famille, à l’autre bout du monde !

Suivez-nous

Sur instagram