À l’occasion de la Journée internationale des filles, la footballeuse Kadidiatou Diani rejoint l’ONG Plan International France en tant que nouvelle ambassadrice pour défendre le sport comme levier d’éducation et d’émancipation pour les filles. Retour sur son parcours incroyable et sur les raisons de son engagement.

C’est une des meilleures joueuses de football du monde et un modèle pour de nombreuses filles : Kadidiatou Diani, 25 ans, s’est imposée comme un grand nom du sport.

Attaquante phare du PSG et de l’équipe de France, son palmarès est impressionnant : championne du monde à 15 ans, d’Europe à 19 ans et sélectionnée dès ses 18 ans en équipe de France. Elle fait partie des 23 françaises retenues pour la Coupe du monde l’an passé.

Joueuse vedette des Bleues, Kadidiatou Diani s’engage également pour les droits des filles et pour leur émancipation, notamment à travers le sport.

« Quand j’étais jeune, je pense qu’il y avait des filles qui n’osaient pas jouer au football ou peut-être que leurs parents ne voulaient pas », explique Kadidiatou, qui doit également faire face aux réticences de son père à ces débuts. « Il n’était pas forcément favorable. Pour lui, ce n’était sans doute pas un sport dédié aux filles. »

Le football m’a permis de m’affirmer et de prendre davantage confiance en moi !

Kadidiatou Diani s’engage aux côtés de l’ONG Plan International afin d’encourager les filles à s’affirmer sur les terrains de sport, comme dans la vie quotidienne : « Vous devez croire en vous et croire en vos rêves. Si vous avez envie de jouer au football : lancez-vous sans hésiter ! ».

Découvrez en vidéo pourquoi Kadiadiatou Diani décide de s’engager en faveur des droits des filles et de l’égalité filles-garçons :

 

 

 

Suivez-nous

Sur instagram