.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Selon le dernier rapport de l’Unicef, l’excision recule depuis 30 ans. Les taux de prévalence chez les filles de 15 à 19 ans sont en baisse. En 1985, elles étaient 51 % à être excisées, aujourd’hui elles sont 37 %. 

Des chiffres encourageants

Dans certains pays comme l’Egypte et le Burkina Faso, les baisses durant les dernières décennies sont significatives. Progressivement, nous parvenons à faire changer les mentalités et faire abandonner la pratique dans certaines communautés. 

Mais ces baisses sont insuffisantes ! 

200 millions de filles et de femmes sont toujours excisées. Le recul reste encore inégal selon les pays. Dans trop de pays encore, l’excision reste une norme. En Somalie et en Guinée, par exemple, elle est encore largement répandue.

Nos efforts doivent se poursuivent et les progrès doivent être à la hauteur de la croissance de la population au risque de voir le nombre de filles excisées augmenter dans les 15 prochaines années. 

Continuons ensemble à faire reculer l’excision dans chaque pays !

Pour lutter contre l’excision, soutenez les droits des filles en parrainant. 

Sur instagram