Femme militante et créatrice de mode engagée, Sakina M’Sa vient de lancer un tee-shirt « Wonder Womanist », dont une partie de la vente est reversée à Plan International au profit des droits des filles.

C’est l’histoire d’une rencontre. Celle d’une jeune styliste atypique, Sakina M’Sa, que l’ambassadrice de la fondation Plan international France, l’actrice Pauline Lefèvre, présente à l’ONG. Et de cette occasion nait un tee-shirt militant, dédiée aux femmes et à leur leadership, « Wonder Womanist », dont une partie de la vente est reversée à Plan International au profit des droits des filles.

Née aux Comores, Sakina M’Sa arrive en France à l’âge de sept ans. À Marseille, elle termine ses études à La Maison méditerranéenne des métiers de la mode. Fortement éprise d’éthique, la créatrice se lance dans un pari audacieux : celui de mélanger mode et développement durable. Elle crée dans la foulée son premier concept store à Paris : le Front de mode.

Elle raconte : « Lorsque Pauline m’a parlé de l’ONG Plan International et de son action, j’ai trouvé naturel d’associer le tee-shirt Wonder Womanist : je sais que ce petit geste aura un impact positif auprès d’une fille dans le monde. C’est un beau cercle vertueux que nous initions. »

Depuis plus de dix ans, Plan International rappelle que les filles restent les premières victimes des inégalités que dans le monde. Pourtant, comme le précise son ambassadrice, Pauline Lefèvre : « Les filles ont des droits, le premier de tous étant l’accès égal à l’éducation. Chacun peut aider une fille dans le monde aujourd’hui à devenir une femme libre demain.» 

Parce que faire valoir les droits des femmes adultes commence par faire valoir les droits des filles enfants.

Crédit photo : © Marine Reed

Suivez-nous

Sur instagram