.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

La pire crise sanitaire d’une génération met à rude épreuve les économies les plus avancées. Les conséquences dans les pays pauvres aux systèmes de santé fragiles pourraient être bien plus dévastatrices.
L’ONG Plan International appelle les gouvernements à prendre en compte les populations les plus vulnérables dans la lutte contre la propagation du virus COVID-19.

Notre expérience montre que les filles et les jeunes femmes sont particulièrement vulnérables en contexte d’urgence, y compris en urgence sanitaire. Bien que les enfants semblent moins touchés par le COVID-19 que les adultes, la pandémie affectera l’environnement dans lequel ils grandissent et se développent.

Interruption de scolarité, risques accrus de violences sexistes et sexuelles, risques pour la santé mentale sont autant de problèmes auxquels les enfants, en particulier les filles, pourront être confrontés en cette période de crise. Ils seront beaucoup plus importants et nombreux pour les enfants des pays en développement.

covid19 les plus vulnérables doivent être soutenus

Soutenir les communautés les plus vulnérables

Plan International est actif dans plus de 75 pays et soutient des milliers de communautés défavorisées grâce à un réseau de près de 10 000 employé.e.s.
En tant qu’organisation, nous sommes très préoccupés par la façon dont les communautés et les groupes marginalisés peuvent faire face aux vastes effets sanitaires, sociaux et économiques de cette crise.

Nous surveillons de près l’impact sur nos opérations et accordons la plus haute importance à la sécurité et au bien-être de notre personnel et de nos communautés.

Nous suivons les recommandations de santé publique publiées par les gouvernements nationaux et l’Organisation mondiale de la santé. Jusqu’à présent, le nombre de cas dans les pays où nous mettons en œuvre des programmes est actuellement faible et nos opérations sur le terrain ne sont pas affectées. Cependant, nous évaluons comment nous pouvons poursuivre nos programmes et soutenir au mieux les enfants, les communautés et les systèmes locaux dans les situations de transmission faible, moyenne et élevée.

Nous nous appuyons sur notre expérience de réponse aux urgences médicales telles que l’épidémie d’Ebola de 2014 en Afrique de l’Ouest.  Notre objectif est de soutenir les enfants les plus vulnérables de la meilleure façon possible.
Notre réponse se concentrera sur la collaboration avec les communautés, les gouvernements nationaux et les partenaires pour lutter contre la propagation du COVID-19 par la diffusion d’informations sur la santé publique et la promotion de bonnes pratiques d’hygiène, y compris l’installation de matériel pour le lavage des mains.

Nous travaillerons avec les enseignants, les parents et les prestataires de santé pour garantir aux enfants le soutien dont ils ont besoin pendant cette crise.
Nous intensifierons également le soutien et les mesures préventives dans les camps de réfugiés où nous travaillons actuellement.

L’impact pour Plan International France

Plan International France comme toute la France applique, conformément aux recommandations du gouvernement, un plan de confinement pour ses équipes et tous les salariés qui travaillent jusqu’à nouvel ordre de chez eux.

En conséquence, nous avons organisé notre standard de façon à ce que vous puissiez nous contacter comme d’habitude en nous téléphonant au 01 84 87 03 50 ou encore en envoyant un email à relations.donateurs@plan-international.org ou contact@plan-interantional.org.

Pour maintenir le lien avec votre filleul·e, vous avez toujours la possibilité de lui envoyer un email dans la rubrique « lui écrire » de l’espace donateur. Cependant il faut s’attendre à un ralentissement des communications dans les semaines qui viennent car l’épidémie s’étend à travers le monde et il va être difficile de se rendre dans certaines des communautés de parrainage.  En revanche, si vous envoyez un courrier papier, celui-ci sera traité avec retard car notre bureau est fermé au moins jusqu’au 31 mars et l’acheminement des courriers via notre antenne en Allemagne est pour l’instant suspendu.

De plus, nous vous confirmons que toutes les visites de marraines et parrains toutes nos communautés sur le terrain sont suspendues jusqu’au 30 Juin prochain.  

Suivez-nous

Sur instagram