.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Depuis que les écoles ont fermées en Zambie pour limiter la propagation du Coronavirus, les programmes d’alimentation scolaire sont suspendus. Préoccupé par la santé des enfants qui dépendent des repas scolaires pour se nourrir et risquent de souffrir de malnutrition, l’ONG Plan International a mis en place des points de distribution de denrées alimentaires.

alimentation enfants Zambie COVID-19

Lutter contre la famine en Afrique australe

En Zambie, 2,3 millions de personnes sont en état d’insécurité alimentaire sévère, à cause de la sécheresse qui frappe l’Afrique australe, une des régions les plus touchées par le changement climatique. Ainsi, le pays, qui dépend fortement de l’agriculture, connait une baisse significative de la production céréalière au cours des 36 derniers mois et n’a eu qu’une seule récolte normale depuis 5 ans.

Avant la crise du Covid-19, Plan International avait mis en œuvre un programme d’alimentation scolaire dans 6 écoles de la province centrale du pays, pour soutenir les enfants et les encourager à rester à l’école. 
L’alimentation est essentielle à la santé des enfants et leur permet de poursuivre leur scolarité dans de bonnes conditions. Trois fois par semaine, des parents d’élèves bénévoles préparaient du porridge à partir de céréales fournies par l’ONG. 

S’assurer que les enfants mangent au moins une fois par jour malgré le confinement

« A l’annonce de la fermeture des écoles à la suite de la découverte de deux cas de COVID-19 dans le pays, un sentiment de panique m’a envahi lorsque j’ai réalisé l’impact que cela aurait sur les 5 000 enfants qui dépendent, pour se nourrir, du programme d’alimentation scolaire », explique Christopher Lungu, directeur de programme de Plan International pour la région du Centre.

Pour éviter que ces enfants n’aient faim, des ajustements ont été apportés au programme :  « Nous avons dû mettre sur pied une nouvelle organisation pour permettre aux enfants de continuer à bénéficier de repas scolaires. Nous distribuons des rations alimentaires aux parents qui préparent les repas de leurs enfants, confinés à la maison », explique Bridget, une agent de terrain communautaire.

Avec l’approbation du ministère zambien de la Santé, Plan International a mis en place des points de distribution de rations alimentaires. « Nous avons dû agir très rapidement, avant l’éventuelle survenue d’un confinement total », explique Elliot Ncube, coordinateur de la protection de l’enfance en situation d’urgence.

Respecter les consignes sanitaires pour empêcher la propagation du virus

aide enfants Zambie COVID-19

Plan International fournit des installations de lavage des mains avec du savon liquide et un désinfectant pour tous ceux qui viennent aux distributions d’aliments. Nous nous assurons qu’ils se lavent les mains avant et après la collecte de leurs rations. Notre personnel et nos bénévoles qui manipulent les aliments utilisent des gants chirurgicaux pour éviter la contamination pendant l’emballage et la distribution.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec le ministère de la Santé pour nous assurer que les parents étaient conscients de l’importance de maintenir la distanciation sociale, de se laver les mains avec du savon et de ne pas se serrer la main lors de la distribution de rations alimentaires », explique Elliot Ncube.

Tandis que notre équipe d’intervention d’urgence distribue les rations alimentaires, le personnel du ministère de la Santé fournit aux parents des informations importantes sur le COVID-19 pour sensibiliser aux dangers de la maladie et enseigner à la communauté comment se protéger et empêcher la propagation du virus.

Suivez-nous

Sur instagram