.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

À l’occasion de la Journée Mondiale des droits de l’enfant ce 20 novembre, informez-vous sur les droits de l’enfant, l’importance des Objectifs de Développement Durable à horizon 2030 pour les faire respecter ainsi que les engagements et les actions de Plan International pour les défendre.

La Convention internationale des droits de l’enfant 

La Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE), mise en place le 20 novembre 1989, est le texte fondateur des droits de l’enfant à l’échelle mondiale. 
Elle fédère les 195 Etats signataires autour d’une même volonté de protection des enfants, autour de la reconnaissance de droits fondamentaux spécifiques à ces derniers et autour d’une obligation de les appliquer.

En signant cette convention, la communauté internationale a fait une promesse aux enfants du monde entier : reconnaître, mettre en œuvre et faire respecter, par tous les moyens en leur pouvoir, leurs droits fondamentaux, tels que le droit à la survie et au développement, à la croissance et à l’apprentissage, à ce que leurs voix soient entendues et écoutées et à être protégés de la discrimination et de toute forme de violence.

Malgré cette promesse, leurs droits restent trop souvent bafoués. Travail infantile, exploitation, mariages et grossesses précoces et forcés, violences à l’école ou sur le chemin de l’école sont encore trop de violations de leurs droits.

L’importance des Objectifs de Développement Durable (ODD) dans la réalisation des Droits de l’enfant

Les Objectifs du Développement Durable, adoptés par 193 pays en septembre 2015, représentent un nouvel ensemble d’objectifs universels pour la population, les enfants et la planète à atteindre d’ici 2030.

Dans le cadre des 17 Objectifs Mondiaux pour le Développement Durable (Global Goals for Sustainable Development), les droits des enfants ont fait l’objet d’un rapport approfondi qui a permis de mettre le doigt sur les inégalités dont ils sont encore victime et de fixer de nouveaux objectifs.

« Nous devons tous nous engager à la réalisation des ODD et nous devons nous assurer que nous abordons le problème des inégalités grandissantes liées au développement, en incluant les plus marginalisés. » Anne-Brigitte Albrectsen, Directrice Plan International Monde

Depuis 2011, Plan International ainsi que de nombreux partenaires et autres ONG ont effectué un long travail de plaidoyer et de recommandations auprès des gouvernements et institutions publiques afin de placer les enfants et les jeunes au centre du changement et de formuler de nouveaux objectifs dans le cadre des ODD.

Les 193 Etats signataires des ODD ont donc pour devoir de mettre en place les mesures nécessaires à l’atteinte de ces objectifs.

Les engagements pris concernent notamment :

Nos engagements et actions pour défendre les droits de l’enfant dans le monde

La Convention internationale des droits de l’enfant constitue le principal cadre d’intervention de Plan International. 

Le rôle de Plan International, en tant qu’ONG de solidarité internationale, est de faire en sorte que ces droits soient respectés et entendus :

En nous engageant à faire respecter les droits des enfants, nous pouvons permettre un développement durable, bénéficiant à des sociétés et à des générations entières.

Suivez-nous

Sur instagram