.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Julien et sa famille parrainent une fille au Vietnam avec Plan International. Pour lui, parrainer une enfant c’est lui permettre d’accéder à l’éducation et faire progresser l’égalité entre les filles et les garçons.

Comment s’appelle votre filleul·e et dans quel pays vit-elle ? 

Notre filleule s’appelle Ngoc, a 7 ans et vit au Vietnam. 

Pourquoi avez-vous choisi de parrainer une fille avec l’ONG Plan International ? 

Plan International est l’ONG de référence pour le parrainage. L’attention particulière qu’elle porte aux filles dans les pays où elle intervient nous a convaincus de la nécessité d’aider à notre mesure à faire progresser l’égalité entre les filles et les garçons. Il est essentiel que les filles aient enfin accès à une éducation de qualité dispensée dans des conditions sûres, qui leur permette de devenir indépendantes par la suite.

Qu’est-ce que le parrainage apporte à votre filleul·e et à sa communauté ?

Notre parrainage apporte un soutien significatif : aller à l’école et suivre un enseignement de qualité dispensé par des enseignantes et des enseignants mieux formés. Il permet également à sa communauté de suivre des sessions d’information à la santé et à la nutrition : formation aux soins, puits d’eau, toilettes hygiéniques… Enfin, grâce aux associations villageoises d’épargne et de crédit, les femmes peuvent facilement emprunter pour leurs projets et être ainsi indépendantes financièrement. 

Échangez-vous des courriers avec elle ?

Nous échangeons deux lettres par an, soit papier soit par email. Nous lui joignons un mot écrit par toute la famille, des photos, des dessins de nos enfants et un petit cadeau, discret, comme des stickers, des crayons ou des barrettes pour cheveux.

Avez-vous prévu d’aller lui rendre visite sur le terrain ? 

Nous espérons pouvoir nous y rendre dans les années à venir, lorsque nos filles seront plus grandes et si la famille de Ngoc est d’accord. 

Quelles satisfactions tirez-vous de votre parrainage ? 

Outre la joie de recevoir des nouvelles de Ngoc, de les partager en famille, et de lire le rapport annuel des réalisations menées sur le terrain grâce à notre parrainage, notre aide mutualisée permet à la communauté de notre filleule de développer des projets respectueux des droits des enfants et des jeunes : éducation, hygiène, nutrition, formation professionnelle… Ce n’est sans doute pas grand-chose à l’échelle mondiale, mais si tout le monde participe, l’avenir sera meilleur.

Suivez-nous

Sur instagram