.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Aujourd’hui, c’est la rentrée des classes pour des millions d’enfants. Pourtant, des millions d’autres ne feront pas leur rentrée et n’auront pas accès à l’école cette année encore. L’éducation est un droit fondamental et un levier qui permet à tous les enfants, sans exception, de s’émanciper.

Quelques chiffres

258 millions

d’enfants ne sont pas scolarisés, soit 1 enfant sur 5.

132 millions

de filles ne vont pas l’école.

Plus de 5 millions

d’enfants ont été déplacés suite à la crise en Ukraine.

L’éducation : un droit fondamental

L’éducation est un droit fondamental garanti par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant qui permet à chaque enfant de s’épanouir pleinement tant, dans sa vie personnelle qu’en tant qu’acteur·rice du changement dans son pays.

L’éducation est un levier qui permet à tous·tes les enfants, sans exception, de s’émanciper.

L’école est un lieu essentiel au bon développement de l’enfant : elle permet un apprentissage de base, mais offre également des services essentiels comme la cantine et la garantie d’un repas par jour et aussi une protection assurée par le milieu scolaire.

Grâce à des projets en faveur de l’éducation, Plan International soutient concrètement la scolarisation des enfants : sensibilisation des communautés, distribution de fournitures, formation des enseignants, réhabilitation d’écoles et appui à l’insertion professionnelle.

Retourner à l’école pour les enfants réfugiés ukrainiens

Les enfants, en particulier les filles, sont les plus touchés pendant des périodes de crises ou de conflits et sont souvent déscolarisés. Pourtant, en situation d’urgence, le maintien des enfants à l’école est important car il est un puissant facteur de résilience et peut fournir des services de bases essentiels, notamment en matière de nutrition, d’hygiène et d’éducation à la santé sexuelle et reproductive.

Depuis le début de la crise en Ukraine, les équipes de Plan International ont soutenu des opportunités d’apprentissage et les contenus éducatifs adaptés au contexte et sensibles au genre en s’assurant que les familles avaient accès à des équipements appropriés.

Capitalisant sur son expérience des crises passées, l’ONG Plan International France a su mettre en place rapidement des solutions pour l’éducation des enfants et a mis en place un programme dédié en Moldavie.

 

Suivez-nous

Sur instagram