Retour sur le 8 mars 2018, Journée internationale des droits des femmes, qui a été marquée par le lancement de la nouvelle stratégie internationale de la France pour l’égalité entre les femmes et les hommes et la participation active de l’ONG Plan International aux débats.

Une stratégie qui va dans le sens du plaidoyer de l’ONG

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères (MEAE) a dévoilé sa nouvelle stratégie pour l’égalité femme-homme à l’occasion du 8 mars dernier : prise en compte systématique et transversale du genre dans la politique extérieure de la France. Des mesures qui vont dans le sens du long travail de plaidoyer de notre organisation et de nos partenaires au sein de la coordination nationale des ONG françaises de solidarité internationale (Coordination Sud).*

« Nous sommes heureux de constater que l’éducation des filles est une des 5 priorités thématiques de la stratégie internationale du MEAE. Il s’agit du fruit du travail que nous portons avec le ministère depuis la création de la Journée internationale des filles en 2012 », souligne Yvan Savy, directeur de la fondation Plan International France.

Nous saluons également l’engagement du ministre Jean-Yves Le Drian de remplacer la terminologie « droits de l’Homme » par « droits humains ».

Cependant, Plan International France regrette le manque d’ambition reflété par l’objectif de 50 % de l’aide publique au développement bilatérale en faveur de l’égalité de genre. Cet objectif, équivalent à celui de la précédente stratégie, reste insuffisant à nos yeux.

Plan International France et ses partenaires resteront attentifs à la mise en œuvre effective de cette stratégie et aux moyens alloués.

Débat avec Jean-Baptiste Lemoyne

Lors de cette même journée du 8 mars 2018, Michelle Perrot, directrice du plaidoyer et de l’engagement des jeunes de la fondation, a pris part aux débats sur l’éducation et sur la formation autour de Jean-Baptiste Lemoyne notamment, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères. Elle a présenté les actions de Plan International en matière de lutte contre les violences de genre en milieu scolaire, levier fondamental dans le combat pour l’éducation des filles et l’égalité filles-garçons. Les débats ont été suivis de près par le Plan des jeunes, notre équipe de jeunes bénévoles, qui soutient les actions de plaidoyer de l’ONG.

Retrouvez l’intervention de Michelle Perrot à la Journée internationale des droits des femmes en vidéo ici.

 

Plan International France mène son plaidoyer avec Coordination Sud. Notre communiqué de presse est à lire ici.

 

Suivez-nous

Sur instagram