Au Kenya, la jeune activiste Serafine, 23 ans, est engagée dans la lutte contre les inégalités de genre. Faisant partie du projet « She Leads » de Plan International au Kenya, elle veut croire à un avenir où les filles et les femmes auraient les mêmes chances que les garçons et les hommes, et seraient représentées à tous les niveaux de prise de décision. 

Le projet « She Leads »

« She Leads » est un projet ayant débuté en 2021 pour une durée de 4 ans qui vise à accroître l’influence durable des filles et des jeunes femmes sur la prise de décisions et la transformation des normes de genre dans les institutions formelles et informelles. 

Le programme se concentre sur l’Afrique de l’Est (Ouganda, Éthiopie, Kenya), l’Afrique de l’Ouest (Ghana, Mali, Sierra Leone, Liberia) et le Moyen-Orient (Liban, Jordanie).

Il s’agit un projet conjoint de Plan International Pays-Bas, Défense des enfants – ECPAT Pays-Bas (DCI-ECPAT), African Women’s Development and Communication Network (FEMNET), et Terre des Hommes Pays-Bas (TdH-NL). Equal Measures 2030 est un partenaire technique.

Sérafine, une jeune militante pour le leadership des filles

« Je m’appelle Serafine. Je suis passionnée par la lutte contre les inégalités et les préjugés qui entravent les filles et les jeunes femmes. Je milite en faveur du leadership des filles et de leur représentation dans les espaces de prise de décision. »

Les filles et les jeunes femmes sont à peine représentées, même aux niveaux les plus bas de la prise de décision. Ce n’est pas parce que les filles ne sont pas intelligentes ou travailleuses. C’est à cause de préjugés et de stéréotypes sexistes profondément ancrés dans la société. 

Les jeunes femmes qui s’affirment sont souvent considérées comme trop agressives et « antipathiques », ce qui rend difficile la recherche d’opportunités de leadership. 

Les droits humains ne peuvent être pleinement respectés que si toutes les filles et toutes les femmes en bénéficient. Les inégalités persistantes entre les genres, y compris la violence fondée sur le sexe, nous privent tous et toutes d’un monde plus juste et meilleur. »

L’importance de la santé sexuelle et reproductive

« L’égalité des sexes ne peut être atteinte sans garantir l’accès à l’information et aux services en matière de santé sexuelle et reproductive. »

explique Sérafine

Chaque année, dans ma communauté, de nombreuses jeunes filles de moins de 18 ans tombent enceintes. Alors qu’elles auraient pu éviter des grossesses non planifiées si elles avaient été informées sur des méthodes de planification familiale sûres et efficaces. 

Il faut redoubler d’efforts pour garantir un avenir fait d’égalité des chances et de choix indépendants. Les filles veulent pouvoir s’exprimer avec force, et participer aux décisions et agir. Les filles veulent un avenir où elles n’auront pas à lutter pour prouver leur valeur simplement parce qu’elles sont des femmes.

Actualités

« Run for girls » : course solidaire féministe à Paris – ONG Plan International France

stickyFranceDroits des fillesPlan International
Run for Girls est la 1ère course solidaire organisée en France pour promouvoir les droits des filles en France et dans le monde, à l’initiative de l’ONG…

Une BD inspirée de la vie d’une ambassadrice de Plan International

Droits des fillesPlan InternationalTravail des enfants
Le 23 mai 2024 sera publiée aux éditions Michel Lafon la bande dessinée Kamalari de Nicolas Antona et Ida, dont l’ONG Plan International France est…

Les différents types de harcèlement

FranceDroits des fillesHarcèlement
A l’issue de leur stage de découverte de 3e au sein de notre ONG, Maelan, Nanthaa et Iris ont rédigé ensemble cet article qui définit les différents…

Rapport Plan International : la majorité des jeunes pensent que l’égalité de genre sera atteinte de leur vivant

Droits des fillesParticipation des jeunesPlan International
A l’occasion du Sommet de l’avenir de l’ONU en septembre 2024, Plan International publie un nouveau rapport qui présente les visions et recommandations…

Le CNDSI restitue son rapport sur la participation des jeunes à la politique de développement et solidarité internationale de la France

FranceDroit des enfantsParticipation des jeunes
Ce 24 avril 2024, le Groupe de Travail Jeunesses du Conseil National du développement et la solidarité internationale (CNDSI) dont Plan International …

Gaza est l’endroit le plus dangereux au monde pour les humanitaires et les enfants

Crises humanitairesDroit des enfantsPlan International
Alors que la crise humanitaire à Gaza atteint des proportions critiques, Plan International sonne l’alarme sur la nécessité vitale d’une augmentation …

Suivez-nous

Sur Instagram