.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Audrey Lamy, Julie Gayet, Laure Manaudou, Karine Ferri, Estelle Denis, Louane, Lorie, Anggun, Sonia Rolland, Sophie Tellier, Alexandra Rosenfeld, Inès de la Fressange, Elodie Gossuin, Estelle Lefebure, Nolwenn Leroy, Valérie Benaïm, Anne Hidalgo, Cécile Duflot…
C’est un mouvement solidaire sans précédent. Grâce au soutien d’une centaine de célébrités et de plusieurs milliers de femmes sur les réseaux sociaux, des centaines de filles dans le monde vont avoir un meilleur accès à l’éducation et leur vie va changer. Vous aussi, rejoignez le plan. Changez l’avenir d’une fille grâce à l’éducation, parrainez une fille !

Merci à toutes et tous qui défendent les droits des filles

On ne compte plus la centaine de célébrités qui se sont mobilisées pour défendre les droits des filles dans le monde. Au lendemain de la Journée internationale des filles le 11 octobre, reconnue par l’ONU et dont l’ONG Plan International est à l’origine, notre opération menée en France sur les réseaux sociaux – consistant à demander aux femmes et aux célébrités de publier une photo d’elles petites filles accompagnée du hashtag #FilleAujourdhui, pour défendre les droits des filles dans le monde – a entrainé une mobilisation sans précédent.

En effet, plusieurs milliers de femmes se sont mobilisées sur Facebook, Twitter et surtout Instagram en postant, likant, commentant et partageant. Des milliers de femmes, mais aussi des hommes, et plus d’une centaine de personnalités du cinéma, de la chanson, de la mode, de la télévision, etc. : Audrey Lamy, Marina Fois, Leila Bekhti, Alice Pol, Julie Gayet, Laure Manaudou, Marie-Agnès Gillot, Fauve Hautot, Karine Ferri, Sandrine Quetier, Estelle Denis, Vanessa Demouy, Linda Hardy, Louane, Shy’m, Lorie, Anggun, Sonia Rolland, Sophie Tellier, Alexandra Rosenfeld, Axelle Lafont, Lou Doillon, Inès de la Fressange, Caroline de Maigret, Sophie Fontanel, Chantal Thomas, Elodie Gossuin, Estelle Lefebure, Helena Noguerra, Marianne James, Inna Modja, Nolwenn Leroy, Enora Malagré, Zoé Felix, Inès Sastre, Aurélie Saada (Brigitte), Laura Te noudji, Audrey Marnay, Louise Monot, Julie Zenatti, Géraldine Maillet, Valérie Benaim, Anne Hidalgo, Cécile Duflot…. et les deux ambassadrices de Plan International France : la comédienne Pauline Lefèvre et le mannequin Ophélie Guillermand.

Sur la seule journée du 11 octobre, ces contributions ont générées des millions de vues et entrainé des centaines de demandes de parrainage de filles auprès de Plan International France.
Et il n’est pas trop tard pour rejoindre le mouvement !  

Plan International rappelle l’importance de l’éducation des filles

En parrainant une fille, vous lui offrez un meilleur avenir : vous lui permettez d’aller à l’école et d’étudier pour être libre de choisir son destin, d’avoir accès à des soins médicaux, de grandir en sécurité protégées des violences physiques, morales et sexuelles, et vous participez au développement de toute sa communauté et de son pays.
Car dans le monde, 132 millions de filles sont encore privées d’école et les filles sont les premières victimes de discriminations. Pourtant, chaque année passée sur les bancs de l’école permet à une fille d’augmenter son futur revenu de 10 à 20 %, ce qui participe directement à l’amélioration de la croissance de son pays. 
C’est pourquoi, à l’occasion de la Journée internationale des filles le 11 octobre, notre ONG rappelle que l’éducation est un droit fondamental pour tous les enfants, selon l’article 28 de la Convention internationale des droits de l’enfant de 1989 ratifiée par 195 pays. L’éducation d’une fille est reconnue comme un des leviers les plus puissants pour sortir de la pauvreté et pour s’émanciper. 
Notre priorité : agir pour que des millions de filles puissent aller à l’école. Car scolariser une fille, c’est lui permettre de prendre confiance en elle, faire ses propres choix, avoir à un métier pour construire son avenir.

 

Suivez-nous

Sur instagram