Au Nicaragua, Plan International soutient un « Coin de lecture » pour que les enfants viennent lire avec leurs ami·e·s. Ce moment n’est pas seulement l’occasion d’enrichir leurs connaissances et de s’amuser. Ils et elles sont aussi informé·e·s sur leurs droits notamment celui de se protéger contre toutes formes d’exploitations et de violences.

Chaque mardi, dans une communauté rurale de Madriz, au Nicaragua, une trentaine d’enfants assistent à un « Coin de lecture » soutenu par Plan International.

A la fin de la séance, chaque enfant est encouragé·e à emporter un livre à la maison pour le lire avec sa famille. Et la semaine suivante, il ou elle doit le raconter à ses petit·e·s camarades.

«  Mon livre préféré s’appelle « Une légende du Nicaragua ». Mardi, j’ai apporté le livre à la maison et je l’ai lu avec ma famille », confie Inner, 12 ans.

Lire pour le plaisir, et pour apprendre à s’exprimer

« L’objectif principal de ce projet est de travailler avec les enfants pour encourager l’amour de la lecture. Dans la communauté il n’y a pas de livres, donc les habitants ne lisent pas. C’est aussi une façon pour les enfants d’enrichir leur vocabulaire », explique Lucy, responsable du « Coin de lecture » .

« Je viens ici tous les mardis et nous lisons. Nous lisons des histoires, des poèmes. Il y a aussi des dictionnaires que nous utilisons pour trouver la signification de mots que nous ne connaissons pas », raconte Rogelio, 11 ans.

Le coin lecture aide non seulement à améliorer le vocabulaire des enfants, mais aussi leur performance à l’école. « Maintenant, les enfants ont appris à mieux s’exprimer », ajoute Lucy.

L’occasion aussi d’apprendre à se protéger

Le programme offre également aux enseignants un espace pour informer les enfants sur leurs droits, notamment celui de se protéger contre toute forme d’exploitation et de violences. « Nous expliquons aux enfants comment ils peuvent se protéger aussi bien dans leurs propres maisons qu’à l’école ou sur le chemin de l’école. Et si quelque chose se passe, ils savent à qui s’adresser », explique Lucy.

Si Inner et ses amis sont si heureux de participer au « Coin de lecture », ce n’est pas seulement pour la lecture : « Le mardi, nous faisons aussi des travaux manuels, des dessins et nous apprenons à écrire des lettres. Nous aimons tous venir ici parce que nous nous amusons bien avec nos amis ! », s’enthousiasme la petite fille. 

Suivez-nous

Sur instagram