Pour défendre les droits des filles, donner aux enfants le goût de la lecture et leur apprendre à repérer les stéréotypes sociaux et de genre dans les manuels scolaires et la littérature pour enfants, Plan International en Inde a lancé le Festival littéraire des enfants.

Une éducation déficiente, surtout pour les filles

32 % des filles de 18 ans ne sont pas scolarisées

En Inde, on estime que 259 millions d’élèves sont accueilli·e·s dans 1,5 million d’écoles primaires et secondaires du pays. Alors que le gouvernement fournit des manuels gratuits aux élèves, une étude récente a révélé que 25 % des enfants âgés de 14 à 18 ans ne sont pas capables de lire un texte simple dans leur propre langue et que 47 % ne sont pas capables de lire un texte simple en anglais.

L’écart d’inscription entre les filles et les garçons dans le système éducatif formel augmente également avec l’âge, 32 % des filles de 18 ans n’étant pas scolarisées contre 28% des garçons du même âge.

250 enfants ont participé au Festival

Les enfants ont beaucoup à offrir à la société

La 1ère édition du festival littéraire des enfants a eu lieu à Lucknow, dans l’État d’Uttar Pradesh. Plus de 250 enfants de 9 états (Rajasthan, Delhi, Uttarakhand, Uttar Pradesh, Telangana, Odisha, Maharashtra, Bihar et Jharkhand) y ont participé. Ils ont pu, au travers d’activités ludiques et interactives, apprendre comment accéder à des œuvres littéraires de qualité et comment identifier les stéréotypes de genre dans les livres et les images

Les enfants ont également reçu une pile de livres pour enfants qu’ils ont pu ramener dans leurs écoles au profit de leurs communautés.

« Les enfants ont beaucoup à offrir à la société et ce festival a été une formidable opportunité de mettre en valeur nos talents et d’en apprendre davantage sur les droits des filles et la façon dont nous devrions lutter contre les stéréotypes sexuels », déclare Shanti qui a participé part au festival.

Près de 120 000 enfants sensibilisés à l’égalité filles-garçons

Pour préparer cet événement, 116 302 enfants de 776 écoles réparties dans 9 Etats ont participé, au cours des 3 derniers mois, à une série d’activités près de chez eux.

Les élèves ont pris part à des campagnes de lecture où ils ont lu des livres, des journaux, de la poésie et des histoires à leurs amis, enseignants et parents, pour encourager leur intérêt pour la lecture et améliorer la qualité de leur éducation.

Des espaces communautaires ont été créés dans lesquels les enfants sont incités à inventer des histoires mettant sur un pied d’égalité les filles et garçons. Des ateliers ont également été organisés pour enseigner aux enfants les techniques de communication et développer leurs connaissances et techniques dans le domaine des médias, notamment l’écriture, les arts et l’artisanat, la création de bandes dessinées et la photographie.

Le Festival littéraire des enfants est une étape dans la création d’un mouvement national qui offre une plateforme aux enfants pour leur permettre de transmettre leurs besoins en matériel de lecture facile d’accès, joyeux et inclusif, exempts de stéréotypes de genre, à des intervenants importants, tels que le gouvernement, les professionnels de l’éducation, les éditeurs, les scénaristes…

Suivez-nous

Sur instagram