.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Je veux être la première présidente femme de Chine !

Xiao Mei, une petite écolière de la province du Yunnan, en Chine, a retrouvé confiance en elle grâce aux clubs créés par Plan International pour les enfants de travailleurs migrants. Elle veut désormais devenir enseignante avant de devenir Présidente de la Chine !

Xiao Mei vit avec sa grand-mère depuis le divorce de ses parents. Son père a émigré en ville pour trouver du travail. Elle a une grande sœur et un petit frère.

Xiao Mei pense que personne ne se soucie d’elle, que personne n’est prêt à l’écouter quand elle est triste ou se sent seule. En plus, elle est stressée car elle n’a pas assez de temps pour faire ses devoirs ou jouer avec ses amis.

« Je dois faire le ménage tous les jours et m’occuper de mon petit frère. » Xiao Mei est persuadée que sa grand-mère préfère les garçons : « Elle achète toujours à mon frère de nouveaux vêtements. Tandis que moi, je dois porter de vieux habits que je récupère de ma grande sœur. »

J’AI APPRIS QUE LES FILLES ET LES GARÇONS SONT ÉGAUX

Pour résoudre les problèmes posés par l’isolement des enfants de travailleurs migrants, Plan International a créé des clubs d’enfants dans le cadre du projet « Autonomisation des adolescentes au Yunnan ».

Xiao Mei est membre d’un de ces clubs et ça a changé sa vie !

« Maintenant quand je rentre à la maison, je raconte ce que j’ai appris à ma grand-mère. Je lui parle par exemple de l’égalité entre les filles et les garçons et je trouve que son attitude évolue doucement » se réjouit la fillette. « Ma grand-mère m’encourage maintenant à travailler et me permet de consacrer plus de temps à mes devoirs. »

Grâce au club des enfants, Xiao Mei s’est fait de nouveaux amis avec qui elle peut discuter et qui la soutiennent. En plus, elle a appris plein de choses utiles sur la protection des enfants. « Je suis devenue plus confiante et militante. »

J’ATTEINDRAI MON OBJECTIF DE DEVENIR PRÉSIDENTE

Quand les membres du club partagent leurs espoirs et leurs rêves, Xiao Mei déclare à ses camarades « Je veux devenir la première Présidente de la société chinoise moderne ! »

 « Je sais que mon rêve est énorme mais j’y arriverai. » 

« Je sais que mon rêve est énorme mais j’y arriverai étape par étape ! D’abord, je serai enseignante puis, au bout de quelques années, j’entrerai en politique pour finalement être candidate au poste de Présidente de la République de Chine ! »

Sur instagram