À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre, le célèbre chef cuisinier rejoint l’ONG Plan International France comme nouvel ambassadeur. Et rappelle à cette occasion que les garçons doivent être sensibilisés aux droits des filles dès l’école. Retour sur son parcours et sur les raisons de son engagement.

Juan Arbelaez

Juan Arbelaez est chef cuisinier et restaurateur. Mais c’est aussi un homme passionné, un sportif accompli et un militant de l’égalité entre filles et garçons. D’origine colombienne, il est arrivé en France à l’âge de 18 ans. Il fonde plusieurs restaurants – Yaya et Vida à Paris, Levain et Plantxa à Boulogne-Billancourt…, et anime des chroniques culinaires à la télévision – Comment ça va bien ! sur France 2 et Quotidien sur TMC.

« Je m’engage pour passer un message fort aux garçons ! »

S’il rejoint aujourd’hui l’ONG comme ambassadeur, c’est dans un but clair : « Je m’engage pour passer un message fort aux garçons, aux adolescents et aux hommes pour que demain, on soit sur un pied d’égalité et que les droits des filles et des femmes soient respectés comme il se doit ! » 

Également parrain avec Plan International d’une fille, prénommée Elianis-Sofia, en Colombie, il confirme son désir de défendre et de faire progresser les droits des enfants, ceux des filles en particulier.

« L’école est un terrain essentiel pour sensibiliser les garçons à respecter les droits des filles »

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre 2020, il rappelle que c’est dès l’école qu’il faut éduquer les garçons à l’égalité de genre : « L’école est un terrain de jeu essentiel pour sensibiliser les garçons à respecter les droits des filles et à devenir des hommes responsables. »

Convaincu qu’un garçon qui respecte les droits des filles, c’est potentiellement un homme qui respectera les droits des femmes et l’égalité de genre, Juan Arbelaez rejoint les autres ambassadeurs et ambassadrices de l’ONG : Pauline Lefèvre, Ophélie Guillermand, Kadidiatou Diani…

Découvrez en vidéo pourquoi Juan Arbelaez décide de s’engager en faveur de l’égalité filles-garçons et le message qu’il adresse aux garçons et aux hommes : 

 

 

 

 

 

Suivez-nous

Sur instagram