Du 23 au 25 octobre 2017, se tiendra à Dakar, au Sénégal, une réunion internationale de haut niveau contre le mariage d’enfant dans l’Afrique de l’ouest et du centre, avec la présence de Plan International.

Le mariage d’enfants : un fléau mondial

Le mariage d’enfants est un véritable fléau qui affecte près de 15 millions de filles à travers le monde et les prive de leurs droits, d’éducation et de santé. L’ouest et le centre de l’Afrique sont les régions où le taux de mariage précoce est le plus élevé du continent et le 2e taux le plus élevé du monde (derrière l’Asie du sud). Les pays les plus touchés du monde se trouvent dans cette région :

Trouver des solutions durables

Cette réunion de haut niveau est organisée par le gouvernement du Sénégal et est soutenue par une coalition d’organisations des Nations Unies (Unicef, UNFPA, UNWomen) et des ONG dont Plan International et ses partenaires (Save the Children, Girls Not Brides, FAWE, Vision du monde, WILDAF).

Le but est de renforcer les efforts faits ces dernières années pour en finir avec le mariage d’enfant dans la région.

Des représentant·e·s des gouvernements africains, de la société civile, des leaders communautaires et religieux, des jeunes activistes seront réunis pour échanger sur les problèmes et les solutions et pour s’engager à apporter des changements.

Ce sera aussi l’occasion de créer un espace de dialogue entre les acteurs et les décideurs en Afrique de l’Ouest et du Centre et de dégager un consensus sur ce qu’il faut faire pour traduire les engagements existants en actions tangibles et mesurables pour mettre fin au mariage des enfants dans la région.

Plus précisément les objectifs spécifiques de la réunion seront :

Suivez-nous

Sur instagram