.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col
.col

Dans la province de Loja, en Équateur, María Alicia, 11 ans, explique ses espoirs et ses rêves. « Je veux devenir pharmacienne et mettre au point des médicaments qui guérissent les filles, les garçons et leurs familles ». Pour l’aider à atteindre ses objectifs, Plan International lui a récemment attribué une bourse qui va lui permettre de poursuivre sa scolarité.

Très déterminée malgré des conditions très difficiles

María Alicia est l’aînée de 4 enfants. Ses parents qui souffrent de déficience mentale et de handicaps physiques ne sont capables de l’aider. 

En outre, la communauté dans laquelle vit María Alicia est l’une des plus pauvres du pays. « La pauvreté ne doit pas être un obstacle à la poursuite de mes rêves. Il est très important pour moi d’étudier, d’apprendre tous les jours de nouvelles choses qui me seront utiles plus tard. Cela me permettra d’aider les personnes qui n’ont pas assez de ressources, en créant de nouveaux médicaments par exemple. »

Ainsi, en dépit de ces conditions difficiles, María Alicia est déterminée à surmonter sa situation et à tout mettre en œuvre pour se construire une vie meilleure. « Je fais mes devoirs le mieux possible. Et j’aide mes frères et ma sœur sur les matières qui leur posent des difficultés, afin de leur permettre d’avancer et d’atteindre les objectifs qu’elles et ils se sont fixés », explique-t-elle.

Soutenue par Plan International, María Alicia aide ses camarades

Nous, les filles, pouvons changer le monde !

Malgré la fermeture des écoles équatoriennes en raison de la pandémie de COVID-19, Maria Alicia reste inscrite à l’école grâce à la bourse que Plan International lui a attribuée. Certes, elle est obligée d’aller chez sa tante pour se connecter à Internet mais, de cette façon, elle peut suivre ses cours en ligne, apprendre ses leçons et faire ses exercices.

Sa professeure Marilú est très fière de ses résultats. « Je la suis depuis sa 4e année, elle a toujours été en tête de classe. Elle est également présidente du conseil des élèves. C’est sans aucun doute une leader et un exemple pour nous tous et toutes. »

En plus d’être une excellente élève, María Alicia prend également le temps d’aider ses camarades. « Elle est toujours prête à nous aider lorsque nous ne comprenons pas, elle explique avec patience et est gentille avec tout le monde. C’est la raison pour laquelle nous l’avons choisie comme présidente du conseil des élèves » dit Jersson, une des camarades de classe de María Alicia

Lorsqu’on demande à María Alicia si elle a un message pour les filles du monde entier, elle dit : « Faites vos devoirs du mieux que vous pouvez et ne laissez rien ni personne vous empêcher de réaliser vos rêves. ».  

Suivez-nous

Sur instagram