Plus d’une centaine de célébrités et plusieurs milliers de femmes se sont mobilisées pour défendre les droits des filles dans le monde avec le #FilleAujourdhui.

Au lendemain du 11 octobre désignée par l’ONU « Journée internationale des filles » grâce au plaidoyer de Plan International, l’opération menée en France par l’ONG sur les réseaux sociaux – consistant à demander aux femmes de publier une photo d’elles petites filles accompagnée du hashtag #FilleAujourdhui, pour défendre les droits des filles dans le monde – a entrainé une mobilisation sans précédent.

En effet, plusieurs milliers de femmes se sont mobilisées sur Facebook, Twitter et surtout Instagram en postant, likant, commentant et partageant les contributions. Des milliers d’anonymes mais aussi plus d’une centaine de personnalités du cinéma, de la chanson, de la mode, de la télévision, etc. : Audrey Lamy, Marina Fois, Leila Bekhti, Alice Pol, Julie Gayet, Laure Manaudou, Marie-Agnès Gillot, Fauve Hautot, Karine Ferri, Sandrine Quetier, Estelle Denis, Vanessa Demouy, Linda Hardy, Louane, Shy’m, Lorie, Anggun, Sonia Rolland, Sophie Tellier, Alexandra Rosenfeld, Axelle Lafont, Lou Doillon, Inès de la Fressange, Caroline de Maigret, Sophie Fontanel, Chantal Thomas, Elodie Gossuin, Estelle Lefebure, Helena Noguerra, Marianne James, Inna Modja, Nolwenn Leroy, Enora Malagré, Zoé Felix, Inès Sastre, Aurélie Saada (Brigitte), Laura Te noudji, Audrey Marnay, Louise Monot, Julie Zenatti, Géraldine Maillet, Valérie Benaim, Anne Hidalgo, Cécile Duflot…. et les deux ambassadrices de Plan International France : la comédienne Pauline Lefèvre et le mannequin Ophélie Guillermand.

Sur la seule journée du 11 octobre, ces contributions ont générées des millions de vues et entrainé des centaines de demandes de parrainage d’enfants auprès de Plan International France.

Et il n’est pas trop tard pour rejoindre le mouvement !

Plus d’informations sur : www.plan-international.fr

Pour tout complément d’information, merci de contacter : THE DESK • Aurélie Bois • 06 87 26 27 68

Depuis sa création en 1937, L’ONG Plan International lutte pour les droits des enfants, et tout particulièrement ceux des filles, qu’il s’agisse d’éducation, de travail, de violences ou de traditions. Grâce à son travail de plaidoyer, l’ONG a obtenu en 2012 que l’ONU décrète cette journée du 11 octobre comme première journée internationale des filles. L’ONG Plan International intervient via des programmes mis en œoeuvre sur le terrain par ses équipes (500 programmes de développement dédiées aux filles auprès de 58 000 communautés dans 56 pays en développement) ainsi que par des actions de plaidoyer menées auprès des autorités locales et des organisations internationales compétentes. 

Suivez-nous

Sur instagram