Quelques chiffres

12 millions

de filles sont mariées chaque année, soit près d’1 fille toutes les 2 secondes*.

118, 5 millions

des filles encore déscolarisées dans le monde.

200 millions

de filles et de femmes ont été excisées dans le monde. 2 millions de mutilations génitales pourraient se produire d’ici 2030, alors qu’elles pourraient être évitées*.

1 fille ou jeune femme militante sur 5

a déjà craint pour sa sécurité dans l’exercice de ses activités militantes.

*Chiffres de l’UNICEF, Fonds des Nations unies pour la population et Plan International.

Qu’est-ce que la Journée internationale des droits des filles ?

La Journée internationale des droits des filles, créée par l’ONU à la demande de Plan International en 2012 et qui a lieu chaque 11 octobre, est une date cruciale pour mettre en avant ces défis et pour exiger des actions concrètes en faveur de l’égalité. Mais les mesures prises ne sont pas à la hauteur des enjeux.

Alors que le dernier rapport d’ONU Femmes a constaté qu’au rythme actuel, on estime qu’à l’échelle mondiale, en 2030, 110 millions de filles et de jeunes femmes ne seront pas scolarisées, les gouvernements doivent passer des paroles aux actes en adoptant des politiques et des lois qui protègent les droits des filles et garantissent leur accès à l’éducation et à l’autonomisation.

Chaque 11 octobre, nous réaffirmerons que les droits des filles sont des droits humains, jusqu’à l’égalité !

Engagez vous pour l’égalité !

Cette année, l’ONG Plan International France a choisi de placer cette Journée internationale des droits des filles sous la thématique de l’éducation des filles et rappelle que l’éducation est un droit fondamental.

Alors que l’ONG Plan International France fait des droits des filles la priorité de l’ensemble des ses actions, l’éducation est un des premiers droits bafoués. Les filles restent confrontées à de nombreux obstacles qui causent leur déscolarisation : pauvreté, mariage d’enfants, grossesses précoces, mutilations génitales féminines, travail forcé…

Il est impératif que chaque fille puisse accéder à une éducation inclusive et de qualité, levier d’émancipation et rempart contre les violences. L’éducation contribue pleinement au développement des filles, qui leur permet de s’émanciper, de faire évoluer les rapports de pouvoir et de décider pour leur vie et leur corps. Plus largement, l’éducation des filles permet le développement de toute la société en brisant le cercle de la pauvreté et par l’accès des filles au marché du travail.

Ensemble, défendons les droits des filles !

En donnant 10€ par mois vous permettez à 2 filles déscolarisées de retourner à l’école pendant 1 an.

Vous contribuez à faire entendre la voix des filles et à changer leur avenir, jusqu’à l’égalité !

Droits des filles : il est temps de passer des paroles aux actes !

Améliorer l’accès à l’éducation des filles est ce que nous pouvons faire de mieux pour former de futures activistes : c’est l’éducation qui leur donnera les clés pour lutter pour leurs droits.

L’éducation fournit aux filles les connaissances et les compétences théoriques et pratiques nécessaires à l’action militante : comprendre leurs droits fondamentaux et les injustices auxquelles elles peuvent être confrontées, apprendre à communiquer efficacement et à mobiliser d’autres personnes pour soutenir leurs initiatives, renforcer l’autonomie et la confiance en soi.
 
Afin de favoriser la participation politique et citoyenne des filles, il est essentiel d’assurer aux filles un accès à une éducation inclusive et de qualité à tous les niveaux, de leur permettre l’accès aux décideurs et décideuses politiques par la création d’espaces accessibles et sécurisés et de lutter contre les obstacles à leur expression par la protection contre les violences et la lutte contre les discriminations.

Une fille éduquée est mieux à même de faire entendre sa voix et de participer à la vie politique et citoyenne de son pays !

Noelia,
visage de notre campagne 2023 :
à découvrir dans le métro à partir du 04 octobre !

Découvrez notre exposition itinérante « Jusqu’à l’égalité ! »

Découvrez notre exposition itinérante

Découvrez notre exposition itinérante « Jusqu’à l’égalité ! »

Partout dans le monde, les filles sont encore les premières victimes de déscolarisation, d’excision, de mariage forcé et précoce, de violences sexistes et sexuelles et d’exploitation domestique. L’ONG Plan International France se mobilise pour les soutenir dans leurs combats et mettre fin aux violences qui leur sont faites… jusqu’à l’égalité !

À l’occasion du 11 octobre, réaffirmons ensemble notre engagement à leurs côtés !

En collaboration avec la Ville de Paris, de Montreuil et de Pantin. Vous êtes une municipalité et souhaitez accueillir notre exposition ? Contactez-nous.

Aujourd’hui, on m’a posé une question qui a mille réponses…

« Que fais-tu dans la vie ? »

J’aurais pu répondre « J’aide Dao à échapper au mariage forcé. »

Que je permets à Noelia d’étudier les mathématiques et d’écrire sa propre histoire.

J’aurais pu dire « J’agis pour que Gradi ne connaisse l’excision qu’à travers les récits d’autrefois. »

Aujourd’hui on m’a demandé « Que fais-tu dans la vie ? »

J’ai répondu « J’aide les filles jusqu’à l’égalité ! »

Ensemble, défendons les droits des filles !

En donnant 10€ par mois vous permettez à 2 filles déscolarisées de retourner à l’école pendant 1 an.

Vous contribuez à faire entendre la voix des filles et à changer leur avenir, jusqu’à l’égalité !

Suivez-nous

Sur Instagram